Pelicans

Zion Williamson absent plusieurs semaines à cause de son genou : diantre, ça commence…

Ouch.

Source image : NBA League Pass

Auteur d’une pré-saison assez exceptionnelle, Zion Williamson fait saliver tout le monde sur la planète NBA, mais il va falloir attendre un peu avant de voir le phénomène en saison régulière. En effet, le numéro un de la Draft 2019 sera absent quelque temps à cause d’un pépin au genou. Espérons que ça ne soit pas le début d’une longue liste de blessures.

Plus tôt dans la journée, on avait déjà écrit sur l’ami Zion pour vous informer qu’il n’allait pas jouer le dernier match de pré-saison. Cette absence va malheureusement se prolonger au moins jusqu’au mois de novembre. Ce vendredi, Adrian Wojnarowski d’ESPN a balancé la breaking news : Zion Williamson sera absent plusieurs semaines à cause d’un problème au genou droit. Le monstre formé à Duke a passé des tests (d’autres sont à venir) et il ne pourra pas porter les couleurs de sa nouvelle équipe des Pelicans pour le début de la saison régulière. Comme l’indique Woj, les Pels ne veulent prendre absolument aucun risque avec leur joyau. La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que le numéro un de la dernière Draft ne souffre d’aucune blessure sérieuse au genou. On devrait le revoir sur les parquets à 100% quand le moment viendra. Il n’y a donc aucune raison de paniquer si vous êtes fan de New Orleans, même si cette nouvelle ne va rassurer personne concernant les risques de blessure du bonhomme. Avec son physique hors normes, Zion Williamson est un phénomène athlétique qui mélange puissance, agilité et explosivité, mais aussi un joueur qui va mettre son corps à rude épreuve avec ses 130 kilos sur la balance. On peut légitimement se poser des questions sur sa durabilité au plus haut niveau et cette absence de plusieurs semaines va dans ce sens, d’autant plus qu’il avait déjà raté quasiment l’intégralité de la Summer League à cause d’un pépin au genou gauche.

Ce genre de nouvelle à quelques jours du début de la saison régulière, ça fait toujours un peu chier car on voulait tous voir le monstre Zion en action dans des rencontres qui comptent. Parce que bon, c’est bien de casser la baraque en pré-saison en terminant à 25 points et 70% au tir, mais ça donne quoi dans des « vrais » matchs ? Il faudra attendre un peu avant d’avoir un début de réponse. Ce sera l’occasion pour les autres rookies de sa classe de Draft de prendre un peu d’avance dans la course au titre de Rookie de l’Année. Ja Morant, R.J. Barrett & Cie, c’est le moment idéal pour sortir de grosses performances en attendant que Zion revienne pour détruire les arceaux. Pour les Pelicans, il va falloir se débrouiller sans lui pendant un petit moment et ça jette forcément un froid sur la hype New Orleans. Quand on jette un œil au calendrier des Pels, on se rend compte que leur début de saison n’est pas facile avec pas mal de grosses rencontres au programme. Sur les dix premiers matchs, entre le 22 octobre et le 11 novembre, les hommes d’Alvin Gentry vont rencontrer des équipes comme Toronto (deux fois), Houston (deux fois), Golden State, Denver ou encore Brooklyn. Ça aurait été pratique d’avoir Zion en tenue non ? Maintenant, faut voir s’il pourra revenir vers la mi-novembre peut-être. Pour l’instant, la durée de son absence reste assez floue mais on aura peut-être plus de précisions avec les prochains tests que passera Zion.

La carrière NBA de Zion Williamson va donc commencer à l’infirmerie. Rien de bien grave, mais quand même plusieurs semaines d’absence pour le produit de Duke. Il faudra désormais surveiller les dernières infos qui tomberont à son sujet.

Source texte : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top