Bulls

Zach LaVine prêt à contrer les critiques sur sa défense : c’est sûr, les Bulls tiennent déjà le two-way player du futur

Zach LaVine

T’inquiète pas pour la défense va, Harden était MVP il n’y a pas si longtemps…

Source image : NBA League Pass

Comme tout le monde, Zach LaVine lit la presse et remonte ses fils d’actualités sur les réseaux sociaux. Souvent clashé sur son manque d’implication en défense, l’arrière des Bulls commence à être fatigué de toutes ces remarques et a donc décidé de faire de gros progrès de l’autre côté du terrain. 

Voilà maintenant six ans que Zach LaVine est en NBA, et mis à part le Slam Dunk Contest, il n’a pas gagné grand-chose. Mais depuis son retour de blessure chez les Bulls, il a tout de même su passer un palier offensivement. Avec des statistiques s’élevant à 23,7 points, 4,7 rebonds et 4,5 passes, le meilleur ennemi d’Aaron Gordon s’est comporté comme le leader d’attaque de Chicago. Ajoutez à cela des gros matchs à 40 points et un game winner à Philadelphie, c’est une saison presque parfaite pour le natif de Renton. Mais maintenant qu’il semble en bonne forme physiquement, et protégé des blessures pour le moment, ZLV compte encore progresser et s’est fixé de nombreux objectifs personnels. Après nous avoir annoncé sa volonté de participer au All-Star Game , le double vainqueur de Dunk Contest affirme maintenant vouloir progresser sur sa défense. Et il clame haut et fort au micro du Chicago Sun Times qu’il en a largement les capacités.

« J’en ai assez des gens qui parlent de ma défense. J’ai toujours été un bon défenseur sur le porteur de balle. Mais il n’y a aucune raison pour que je puisse être aussi bon offensivement et ne pas être aussi bon du côté défensif. Alors je vais mettre plus d’effort et d’énergie de ce côté. Je suis à peu près sûr que ça se verra. Je vais m’en assurer. »

Le moins que l’on puisse dire, c’est que le garçon semble déterminé. Bien sûr, ses lacunes reposaient plutôt sur son positionnement, son marquage et d’autres petites choses, mais rien d’irrécupérable. Malgré ses quelques déboires défensifs ces dernières années, on se dit qu’avec ses capacités physiques il pourrait contribuer efficacement en défense. Et les Bulls en auraient bien besoin. Avec un vivier de joueurs très intéressants mais encore jeunes, la franchise de l’Illinois ne saurait se priver d’un leader montrant l’exemple des deux côtés du terrain. C’est ce qu’a fait comprendre Jim Boylen à son joueur.

« Il doit devenir un two-way player. C’est crucial qu’il le devienne. Mais je pense que lorsque vous fournissez le travail nécessaire, que vous vous en souciez et que vous vous engagez comme il le fait avec le talent qu’il a, cela devrait se concrétiser. »

Le message est clair, ton coach compte sur toi Zach. La franchise place sa confiance en son arrière afin de franchir un cap cette année et on commence presque à y croire. Des très jeunes joueurs à gros potentiel comme Coby White ou Lauri Markkanen et on en passe. Un franchise player comme Zach LaVine qui devient aussi fort en défense qu’en attaque, et on peut imaginer une équipe des Bulls en Playoffs à plus de 25 victoires cette année.

L’arrière de Chicago a l’air plus motivé que jamais à faire taire les critiques quant à sa défense. Avec son coach et ses coéquipiers derrière lui, plus sa détermination évidente, LaVine peut nous réaliser une vraie belle saison. 

Source texte : Joe Cowley/Chicago Sun Times

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top