Jazz

Les salaires du Utah Jazz pour la saison 2019-20 : un Donovan Mitchell à 3 millions la saison, ça fait pas cher le bucket du parking

Salaires Utah Jazz

Meilleur rapport qualité-prix de… toute la NBA ?

Source image : montage via CC0 Public Domain via www.publicdomainpictures.net

Qui dit nouvelle saison dit nouveaux chèques à faire tous les 30 du mois, et à ce petit jeu-là le comptable du Jazz en s’en sort pas trop mal cette saison. L’ancien contrat le plus abusé de la Ligue a débarqué mais le gros chèque mensuel de Conley est compensé par ceux – beaucoup plus petits – de Donovan Mitchell, Jeff Green ou Manu Mudiay. Du bon boulot au bureau, à confirmer sur le terrain.

Petit guide pratique sur le Salary Cap et les Exceptions

Jazz salaires

Afin de bien comprendre les salaires et types de contrats distribués, nous vous rappelons que vous pouvez accéder aux définitions des options, en cliquant sur les liens ci-dessous :

___

Situation financière par rapport au cap

  • Le seuil de la Luxury Tax est fixé à 132,627,000$ cette année.
  • Le Salary Cap de la NBA est fixé à 109,140,000$ cette année.
  • Avec 112,379,155$ prévus contractuellement cette saison, le Jazz fait partie des bons élèves NBA. Toujours pratique d’avoir un leader offensif à 3 millions par an, et on conseille à la franchise mormone d’en profiter parce que ça ne va évidemment pas durer.
  • Donovan Mitchell toujours dans son contrat rookie donc au salaire dérisoire, Mike Conley qui garde son contrat d’ancien surcoté, Rudy Gobert qui gagne clairement ce qu’il mérite de gagner, et derrière… logique respectée avec des salaires de role players pour les… role players, avec une astérisque pour les 17 patates de Bogdanovic qui devra assurer et assumer. Gros besoin de préparer l’avenir dans l’Utah car à l’été 2021 Rudy Gobert, Joe Ingles, Dante Exum et Mike Conley notamment seront free agents, mais ça laisse le temps de voir venir.

Joueurs sous contrats garantis pour la saison suivante : 5

  • Rudy Gobert
  • Bojan Bogdanovic
  • Joe Ingles
  • Dante Exum
  • Ed Davis
  • Comme dit un peu plus haut, c’est davantage dans deux ans que le Jazz devra prendre de grosses décisions. Pour la saison prochaine ce sont plutôt les cas Donovan Mitchell et Mike Conley qu’il faudra gérer afin de garder une belle assise de contender et surtout l’un des potentiels plus gros backcourts de toute la ligue.

Trois joueurs dans des situations intéressantes cette saison

  • Mike Conley : le joueur le plus emblématique de l’histoire des Grizzlies aura l’été prochain le choix de poursuivre ou non son aventure avec le Jazz. Dans une situation confortable puisque décisionnaire de son cas, Mike pourra soit activer sa saison 2020-21 au même taro, soit négocier une augmentation (ça paraît assez improbable), soit… regarder ce qu’il se passe ailleurs même si ce ne sera pas au même prix. Le nouveau Père-Noël de Rudy Gobert a en tout cas son destin entre ses mains, et ça c’est plutôt agréable.
  • Jeff Green : à 33 ans, Jean-François Vert a mis derrière lui ses désirs de leadership et c’est pour un prix dérisoire qu’il a rejoint cet été l’un des programmes les plus alléchants de NBA. Vrai vétéran doté d’une carrière et d’une histoire de vie dont tout le monde devrait s’inspirer, Jeff Tuche aura en tout cas comme objectif individuel de rendre heureuse sa franchise pour pouvoir prolonger l’aventure la saison prochaine. Un an de contrat seulement pour Djèfe, mais en connaissant la bête, pas sûr que l’on assiste à un festival offensif pour prouver quoique ce soit, le bonhomme n’est plus ce genre de joueur.
  • William Howard : cocorico, il fallait bien que l’on parle du petit Frenchie de la bande. Absolument pas sûr d’intégrer le roster de Quin Snyder cette saison, il n’en demeure pas moins que Willou a signé un contrat de quatre ans, ce qui signifie que le Jazz pense sur le long terme avec l’ancien limougeaud. On connait un paquet de bons petits joueurs NBA ayant du passer par la case G League avant d’intégrer à plein un roster NBA, mais G League ou pas G League l’ami Howard devra faire ses preuves et le plus vite possible. Spoiler : il reste une place de libre dans les quinze, alors à toi de jouer mon grand.
Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top