Conseils des experts

Preview TrashTalk Fantasy League 2019-20 – édition Utah Jazz : trois joueurs à 30 points de moyenne, plutôt clazz le Jasse

trois frères

Y’a un bel héritage à partager les frères.

Source image : YouTube

Dès le 22 octobre prochain la TrashTalk Fantasy League redeviendra votre principal souci du réveil, celle qui définira votre humeur de la journée. L’occasion de faire un point complet, franchise par franchise, sur ces mecs qui pourraient faire de votre vie un vrai conte de fées la saison prochaine. Zoom du jour sur le Utah Jazz avec à boire, à manger, des vertes et des très mûres.

T’es pas encore inscrit à la TTFL ?! Par ici !

Un duo déjà au top la saison passée, rejoint par le meilleur joueur de l’histoire de sa franchise, lui-même sortant de sa meilleure saison en carrière ? Il n’y aura que l’embarras du choix la saison prochaine dans le TTFL Game du Jazz.

# Rudy Gobert – Moyenne TTFL l’an dernier : 37,1 points

  • L’assurance tout risque, peut-être l’une des plus sûres de toute la NBA. Rudy ne fera jamais 80 mais il n’a que très rarement déçu. Une dizaine de points minimum, entre douze et vingt rebonds et quelques goodies en plus, voilà la production quasi-quotidienne de notre bon roi Gobert. Avec le petit pincement patriotique au coeur qui va bien en cas de top pick à la française.
  • Ne pas le prendre face aux Rockets, éviter de le prendre face aux Bucks. Sinon ? Etre capable d’assumer le fait de ne faire que 40 et pas 70, mais on vous jure que si vous faîtes 40 tous les soirs vous ne serez pas loin du compte en fin de saison.

# Donovan Mitchell – Moyenne TTFL l’an dernier : 29,6 points

  • Vrai pyromane. Inarrêtable dans les bons soirs, excellent la plupart du temps et de plus en plus rarement absent, Donovan Mitchell est clairement devenu l’option numéro 1 dans l’attaque du Jazz. Pas encore un vrai leader mais ça tombe bien, la TTFL s’en contrefiche. Des points, un peu de rebonds et de passes mais en vrai… surtout des points, beaucoup de points.
  • Qui dit attaquant dit gros volume de tir, qui dit gros volume de tir dit parfois pourcentages pas terribles terribles. Qu’on se le dise, prendre 35 tirs dans un match ne fait absolument pas peur à l’araignée, et en rater une grosse vingtaine ne l’empêchera pas de recommencer le lendemain. RIP pour vos prochains réveils, ceux consécutifs à un bon gros 8/29 dont 3/13 du parking. Le négatif c’est la vie, ça forge.

# Mike Conley – Moyenne TTFL l’an dernier : 30,9 points

  • Il y aura le temps de l’adaptation… qui pourrait ne durer pas plus de deux heures tellement le type est intelligent. Au sortir de sa saison la plus accomplie en carrière (individuellement), Mike débarque dans l’Utah avec la ferme attention de devenir le patron de l’équipe, dans les mots comme dans les actes. Il y aura du point, des goodies, des perfs énormes à bien anticiper, bref Mike Conley sera à n’en pas douter, cette saison encore, l’un des meilleurs amis de la TTFL.
  • Attention tout de même car le Jazz 2019-20 a parmi ses avantages d’être une franchise possédant un roster complet. Donovan Mitchell bien sûr, mais également Rudy Gobert, Bojan Bogdanovic ou Joe Ingles, ils sont nombreux cette année à être capable d’être des héros d’un soir, et Mike Conley sera aussi là pour s’en assurer. Même si la garçon est une bête de joueur, attention car son objectif sera avant tout de faire gagner son équipe, ce qui ne coïncide pas toujours avec de grosses lignes de stats.

# Client mystère – Bojan Bogdanovic  : qu’on se le dise, Bojan Bogdanovic n’est pas venu dans l’Utah uniquement parce qu’il a une bonne tête de Mormon. A 17 millions la saison ses dirigeants vont évidemment faire de lui l’une des têtes d’affiche de leur programme, et BojBog devra assumer son statut tout comme il a pu le faire par séquence la saison dernière avec les Pacers, notamment après a blessure de Victor Oladipo. A la différence que cette fois-ci il ne lui sera pas demandé d’être le sauveur à chaque match, ça enlève un peu de pression.

Et si vous souhaitez des infos quotidiennes sur la TTFL ? Un compte Twitter à suivre, celui du Lab ! Vous y retrouverez tout ce qu’il faut savoir sur la TrashTalk Fantasy League, avec la touche de sympathie habituelle.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top