News NBA

La NBA veut annoncer les cinq de départ plus tôt : fini les surprises de dernière minute, bonne nouvelle pour la Team Parieurs

warriors

Moins bonne pour Steve Kerr.

Source image : Youtube

Avant chaque début de saison, la ligue cherche les petits ajustements, les petits détails qui doivent faire en sorte que les matchs seront encore plus intéressants à suivre. Et cette année on pourrait… connaître les cinq majeurs plus tôt, une décision qui ne plaît visiblement pas à tout le monde.

Chaque nuit c’est la même, on est presque obligé d’attendre l’entre-deux pour connaître les cinq majeurs du match pour lequel on a mis le réveil, qui ne sont annoncés que dix minutes avant l’engo. Mais selon Zach Lowe d’ESPN, les choses pourraient changer puisque la ligue réfléchit à avancer l’annonce des starting five. Pour la saison à venir, la NBA pourrait donc demander aux entraîneurs de dévoiler leurs titulaires entre une heure et trente minutes à l’avance. Une décision pas encore définitive, mais qui pourrait déranger pas mal de monde. Les coaching staff en tête, qui considèrent que la disponibilité de leur joueur ne devrait pas être connue à l’avance, et qui cherchent toujours à surprendre l’adversaire. Il est donc relativement courant de voir des surprises de dernière minute dans la composition d’un cinq de départ, poke Pop, poke Steve Kerr, quand l’entraîneur tente un coup tactique que son homologue n’aurait pas vu venir. Avec le nouveau règlement, ces paris-là se feraient donc plus rares. Mais en revanche, tout ça pourrait arranger… d’autres types de paris.

Car la ligue ne prend pas ce type de décisions sans raisons. En effet, on peut imaginer facilement que la nouvelle pourrait arranger les parieurs, parfois gênés à l’idée de mettre de l’argent sur une équipe dont ils ne sont même pas sûrs du cinq majeur prévu. Un cinq majeur révélé plus tôt, c’est des parieurs mieux informés, donc qui hésitent moins à jouer, donc au final plus d’argent dans les caisses des sites de paris sportifs. Même logique pour les joueurs fantasy, qui auront plus de marge pour prendre leurs décisions. Fini donc l’excuse du « bah comment je pouvais savoir, moi, qu’il allait le mettre sur le banc ? » quand il va falloir justifier votre score ridicule en TTFL devant vos potes. Au delà de ces jeux, on peut aussi imaginer que ça permettrait de vendre pas mal de billets à la dernière minute, puisque certains n’hésiteront plus en se disant que leur joueur préféré sera peut-être laissé au repos. Plus de cash, moins de places vides dans les salles, tout ça c’est parfait pour la ligue, et tant pis si les coachs tirent la gueule ?

C’est une mini-révolution qui pourrait prendre place en NBA. En avançant l’heure d’annonce des cinq de départ, la NBA va certainement encourager plus de monde à venir voir les matchs et à parier, et pourrait donc sortir bien gagnante à ce niveau-là. À voir toutefois si on y perd d’un point de vue sportif, avec peut-être moins d’ajustements tactiques de dernière minute du côté des coachs.

Source Texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top