Heat

Le calendrier du Miami Heat 2019-20 : dates importantes, matchs immanquables, c’est par ici !

Jimmy Butler Buckets

Coucou toi, ça va ?

Source image : YouTube

Il est prêt, il est officiel : le calendrier du Miami Heat édition 2019-20 est enfin tombé ! Pour ne rien louper du programme qui attend les fans et les joueurs en NBA cette saison, voici l’analyse complète des matchs à venir.

Les larmes coulent encore sur les joues de certains, qui voient une page se tourner. Et pas n’importe quelle page. On parle quand même de la fin de l’ère Dwyane Wade, Flash ayant pris sa retraite bien méritée en avril dernier. On parle aussi du départ d’Hassan Whiteside, même si c’est évidemment moins marquant pour la Heat Nation sous bien des égards. Le constat reste le même, y’a du neuf en Floride, et c’est pas Jimmy Butler qui dira le contraire. Installé à Miami depuis peu, le nouvel All-Star préféré de Pat Riley aura l’occasion de trouver ses marques avec ses coéquipiers dans les prochaines semaines. Et qu’il le fasse vite, car son équipe aura besoin de ses services dès la reprise. Mois de novembre tendu pour le Heat, de nombreux adversaires de qualité et un premier test qui montrera notamment comment Erik Spoelstra tient son groupe. Décembre étant plus cool, on pourrait être surpris dans les hauteurs de la Conférence Est. Le vrai test suivant ? Il est juste avant le All-Star Break, avec une session de matchs en déplacement qui challengera le mental comme le physique des joueurs. Si Bam et ses potes tiennent bon, ils pourront aborder mars sereinement, avant de démarrer le dernier virage avec un haut niveau de confiance. Le finish n’est pas si aisé que cela, des concurrents qui seront attendus dans le Top 8 de l’Est pour jouer en Playoffs, ou au moins participer à la course au buzzer. On note, pour finir, les grands rendez-vous d’un soir : retour de Whiteside à la maison, duel entre Jimmy et les Sixers, des affrontements toujours aussi tendus avec les Celtics, et un éventuel clash entre Dion Waiters et Jared Dudley. Burp.

# Plus long road-trip : 6 matchs (février)

# Plus longue session maison : 5 matchs (deux fois)

# Mois le plus chaud : novembre (grosses équipes)

# Mois le plus cool : décembre (maison maison)

# Matchs en antenne nationale : 6 sur toute la saison.

# Nombre de back-to-backs : 13 sur toute la saison.

# Nombre de rencontres tôt en France : 6 sur toute la saison.

# Trois affiches à retenir : Sixers (29/12), Blazers (06/01) et Celtics (12/04)

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top