Hornets

Nouveau maillot à l’ancienne pour les Hornets : old school nation, faites place au violet façon nineties

La mode du old school n’est pas terminée à Charlotte où les Hornets viennent de dévoiler un nouveau maillot bien stylé nous ramenant tout droit en plein milieu des années 1990. Édition classique, couleur violette et petit logo Jordan, Dwayne Bacon a juste remplacé Alonzo Mourning mais sinon on s’y croirait !

Après les maillots bleu et blanc remis à la mode en Caroline du Nord depuis deux ans, Charlotte a repris l’édition en couleur mauve sortie pendant la saison 1994-95. Et autant dire que le nouveau jersey n’est pas passé inaperçu. Présenté comme une relique 2.0, Dwayne Bacon (le futur visage de la franchise ?) arbore fièrement le violet des nineties dans une vidéo aux petits oignons concoctée par les Hornets. Avec les maillots blancs et bleus qui sont également représentés dans le mini-clip, on croirait voir les frères Antetokoumpo, l’un ne va pas sans les autres. Le front office s’est expliqué sur les raison qui ont poussé la franchise à sortir un nouveau maillot édition classique, deux ans après les autres.

« Après avoir eu des uniformes en sarcelle (bleu canard) et blanc en édition classique au cours des deux dernières saisons, il nous semblait juste de compléter l’ensemble avec le violet cette année. Cette saison marquant le 25ème anniversaire de l’introduction de l’uniforme violet en 1994, c’est le moment idéal pour ramener une version Classic Edition. »

Mais l’uniforme violet ne représente pas seulement les Hornets en général, il correspond surtout à la meilleure période de l’histoire des frelons de Caroline du Nord. Lors de la saison 1994-95, Charlotte dépasse pour la première fois les 50 victoires. Le roster étant de bonne composition avec notamment le duo Alonzo Mourning – Larry Johnson, accompagnés par Muggsy Bogues, Dell Curry et Robert Parish, les Hornets réussissent pour la seule fois de leur histoire à envoyer leurs deux meilleurs joueurs au All-Star Game. Deux ans plus tard, pendant la saison 1996-97, les frelons obtiennent leur meilleur bilan en régulière avec 54 victoires pour 28 défaites. Un record qui tient toujours à Charlotte alors que Kemba Walker, Jeremy Lamb et Tony Parker notamment n’ont pas pu faire mieux que 39 wins l’an passé. Cette saison, les joueurs devront porter le nouvel uniforme cinq fois, uniquement à domicile. Rendez-vous le 9 novembre contre les Pelicans pour la grande première de cette nouvelle tunique à Buzz City. Ensuite il faudra attendre le 27 décembre contre le Thunder, le 22 février contre les Nets, le 7 mars face aux Rockets et le 28 mars avec la réception des Clippers pour vivre des nuits de nostalgie au Spectrum Center.

Bon, le maillot est super beau, rien à dire là-dessus. Pourtant, il est difficile de croire qu’il aura le même « impact » qu’en 1994-95. Enfin, peut-être que Terry Rozier et Nico Batum nous feront mentir. En tout cas, on est pressé de voir le Frenchie enfiler ce jersey culte.

Source texte : NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top