Mondial

Team USA, le petit point dominical : tiens tiens, on commence à ajouter des mecs que les adversaires ne reconnaitront même pas

Gregg Popovich

With the number seven : Anthony…. Williams !?!?!?!?

Source image : YouTube

C’est le petit jeu auquel tout le monde participe depuis quelques semaines, pour savoir qui de Pierre, Paul et/ou Jacques quittera Clairefontaine et Team USA, et pour savoir qui de Jean, Christian ou Claude sera appelé à la rescousse pour pouvoir faire du cinq contre cinq à l’entraînement. Et vous savez quoi ? On va bientôt être autant à cours de vannes que Gregg Popovich et son staff à cours de joueurs.

3 août 2019, ce sont donc… Landry Shamet et Julius Randle qui se sont ajoutés à la longue, longue, looooongue liste de joueurs ayant préféré décliné l’invitation de Team USA pour participer à la Coupe du Monde qui aura lieu du 30 août au 19 septembre prochain en Chine. On avait d’ailleurs imaginé il y a peu un Top 10 des invitations qu’on aime refuser, et force est de constater qu’aujourd’hui jouer pour les États-Unis prend la tête du Top… On vous le disait plus haut, Landry Shamet a donc décidé de déconnecter avec sa cousine Kayna, vanne Planète Rap, alors que Julius Randle a probablement à cœur de s’entraîner dur à la salle afin d’entrer dans la peau d’un vrai franchise player cette saison, vanne Planète Knicks. Pour remplacer ces deux nouvelles dé(j)fections ? Team USA a fait appel à… Torrey Craig qui, si on l’adore ici pour son parcours étonnant et sa défense de fou… bah disons que pas grand monde ne le connaît. Et on en est donc là, à imaginer voir jouer Team USA avec des joueurs de seconde troisième quatrième cinquième zone, alors que le roster initial donnait surtout envie aux ADVERSAIRES de ne pas aller en Chine. Allez, énième point sur le roster actuel, histoire d’y voir plus clair :

Meneurs : Kemba Walker et Kyle Lowry
Arrières : Marcus Smart et Donovan Mitchell
Ailiers : Jaylen Brown, Khris Middleton, Jayson Tatum et Harrison Barnes
Ailiers-forts : P.J. Tucker, Thaddeus Young et Kyle Kuzma
Pivots : Brook Lopez, Myles Turner, Bam Adebayo et Mason Plumlee

Et zoom à présent sur les sparring partners, ceux qui donnent la réplique à l’équipe A, la liste dans laquelle Pop et ses gars piocheront au prochain forfait (demain) :

Meneurs : Jalen Brunson, De’Aaron Fox, Derrick White et Trae Young
Arrières : Pat Connaughton, Torrey Craig
Ailiers : Mikal Bridges, Joe Harris
Ailiers-forts : John Collins, Jaren Jackson Jr. et Jonathan Isaac
Pivots : Jarrett Allen, Marvin Bagley III et Mitchell Robinson

Ça reste solide, mais à peu près autant que la banquise. Parce que si le sol est dur et que tu peux marcher dessus sans risquer de te retrouver la gueule dans la flotte gelée, pas dit que ce sera la même demain, m’enfin vous m’avez compris.

On parlera tout bientôt de ces joueurs qui PARTICIPERONT à la Coupe du Monde, parce qu’à un moment donné… priorité au jeu. On espère simplement que la cascade de forfaits cessera très vite pour Team USA, parce que personne, absolument personne n’est prêt à voir Gregg Popovich en short. Et à ce rythme-là, c’est le staff tout entier qui va devoir s’y coller.

1 Comment

1 Comment

  1. Guez25

    4 août 2019 à 12 h 34 min at 12 h 34 min

    Franchement une équipe jeune qui a les crocs ça serait frais à voir. Fox+Bagley et Robinson en Équipe A ça serrait intéressant à voir.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top