Sixers

Officiel : Ben Simmons prolonge aux Sixers pour 5 ans et 170 millions, le premier tir du parking se fait désormais attendre

Ben Simmons

« J’entends le loup, le renard et la prolong’. »

Source image : NBA League Pass

Ce n’était qu’une question de temps, et le meneur de jeu australien verra donc bien son avenir s’écrire sous le maillot des Sixers. Depuis que les cadres de l’équipe avaient de gros billets dans les poches, Ben Simmons devait être envieux, mais tout ça est désormais derrière lui puisque selon Shams Charania pour The Athletic, c’est un contrat max de 170 millions sur 5 ans qui attend le joueur. 

Du coup… c’est Big Benny ou Big Money ? Une chose est sûre : Ben Simmons a réussi ses deux premières années sur le plan personnel. Après sa sélection en tant que premier choix de la Draft 2017, sa saison blanche initiale n’a pas freiné le gamin. Le Process avance bien à Philadelphie et les fans peuvent dire merci à leur ROY 2018 qui pourrait très vite se transformer en machine à triple-double dans le futur. La marge de progression de l’Australien reste néanmoins énorme, et avec toutes les stars qui changent de destination durant cette Free Agency, les Sixers ont bien raison d’assurer leurs arrières. Pas question de revenir aux temps difficiles qu’ils ont connu en tant que clowns officiels de la NBA. Un bon choix donc de la part de la franchise pennsylvanienne puisque sans cette prolongation, Simmons se serait retrouvé agent libre l’été prochain avec plusieurs offres max qu’il aurait eu le loisir d’étudier. Sa saison sophomore lui a permis de faire sa première apparition en tant que All-Star, marque de progression par rapport à l’année précédente. Pour prouver que t’es pas Rookie Of the Year par accident ? Difficile de faire mieux. Ses stats cette saison ? 16,9 points, 8,8 rebonds et 7,7 passes décisives, ça passe. Avec de gros contrats donnés à Tobias Harris, Joel Embiid et Al Horford, c’est donc Ben Simmons qui touche à son tour le pactole, sans pour autant avoir atteint le max de son potentiel. Le grand gamin en a encore sous le pied mais pas question de paniquer dans les années à venir pour le front-office des Sixers.

Avec Big Benny, Philadelphie tient un All-Star mais aussi un talent à polir. Tout le monde connaît ses problèmes de shoot, et l’intéressé sait aussi que s’il les corrige, il deviendra vraiment inarrêtable. Est-ce que contrat max et problèmes de shoot peuvent se retrouver dans la même phrase ? A vous de débattre là-dessus. Mais en tout cas le joueur aura aussi besoin de plus d’expérience dans la Ligue, et ça s’est notamment vu en Playoffs. Les stats évoquées dans le premier paragraphe sont ainsi en grande baisse en postseason (13,9 points, 7,1 rebonds et 6,0 passes décisives). Avec une élimination comme viennent de connaître les Sixers cette saison, on ne peut qu’apprendre de ses erreurs et c’est dans cet état d’esprit que les joueurs de Brett Brown et notamment Ben Simmons reviendront pour la prochaine saison. En gagnant l’expérience nécessaire sur les années à venir, il n’y a aucun doute sur le fait que le poste 1 géant puisse répondre à toutes les attentes concernant son potentiel. On imagine déjà ce que ça peut devenir, mini-LeBron qui devient le King, il y a juste à sortir le popcorn. Dans une prochaine saison où les Sixers font partie des équipes potentiellement finalistes, Ben Simmons devra être au top à tous les niveaux pour pouvoir se donner une chance de réaliser les objectifs fixés par la franchise. Ce ne sera pas simple, mais ça reste évidemment faisable. Espérons que le pactole qu’il vient de décrocher ne va pas tout plomber comme pour d’autres avant lui.

Avec la prolongation de la future machine à triple-doubles, Philadelphie solidifie bien son avenir. Pendant que la plupart des agents libres font leur valise, la fidélité est encore à l’ordre du jour et c’est bien ce que Ben Simmons a voulu démontrer. Maintenant que tous les joueurs importants du roster sont remplis d’oseille, il est temps d’aller en Finales les gars !

Source texte : The Athletic

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top