Nets

Les Nets approchent DeAndre Jordan : rien n’est trop beau pour attirer Kevin Durant

DeAndre Jordan

Le jeu des dominos peut commencer.

Source image : Youtube

A moins d’une semaine du début de la Free Agency 2019, les rumeurs redoublent d’intensité un peu partout dans la Ligue. Le mouvement de certains joueurs pourrait en inciter d’autres et c’est justement une pièce de ce grand jeu de domino dont il est question aujourd’hui avec les Nets qui s’intéresseraient à DeAndre Jordan.

La saison de DAJ n’a pas été de tout repos. Arrivant finalement à Dallas avec trois ans de retard, le pivot n’est plus aussi désiré qu’avant. Malgré ses 24 millions de dollars de salaire, c’est surtout la durée qui pose problème puisque le membre de la All-NBA First Team 2016 n’a qu’une année de contrat. Douze mois plus tard, la situation a encore bien changé puisque le dernier survivant de Lob City aux Clippers a été échangé à New York pour permettre le trade de Kristaps Porzingis dans le Texas. Malgré l’augmentation du temps de jeu de Mitchell Robinson dans la rotation intérieure chez les Knicks, il a clôturé sa saison avec des moyennes de 11 points et 13,1 rebonds en un peu moins de 30 minutes. Le triple-double est bel et bien là, mais c’est à peu près tout pour ce center de la vieille école qui, s’il a souvent les meilleurs pourcentages de la Ligue grâce à ses dunks, n’a tenté que 11 trois-points dans sa carrière pour une ficelle trouvée. Le jeune trentenaire risque donc de revoir ses émoluments sérieusement à la baisse pour trouver un bail de longue durée cet été. C’est à ce moment précis qu’entrent en jeu les Nets selon Marc Stein du New York Times.

Car si Dédé ne fait plus partie des meilleurs poste 5, il reste extrêmement correct et pourrait rendre de fiers services à Brooklyn dans un secteur où les Nets ont pris l’habitude de prendre des mixtapes tout au long de l’année. Jarrett Allen possède de nombreuses qualités mais le Barclays Center est devenu un lieu de promenade apprécié des pivots récemment. Mais plus que ses skills dans le secteur défensif et au dunk, c’est surtout pour ses liens d’amitié avec Kevin Durant que DeAndre Jordan serait dans le viseur de Sean Marks. En effet, Kyrie Irving semble avoir déjà bien entamé son lobbying pour former un nouveau duo séduisant avec le MVP 2014 à Williamsburg la saison prochaine et il serait désormais en train d’œuvrer pour faire signer DeAndre 3000 de l’autre côté de l’East River pour reconstituer le trio champion olympique à Rio de Janeiro avec Team USA en 2016. La signature de l’ancien 35ème choix de Draft serait un argument de plus qui pourrait convaincre Kéké de rejoindre Brooklyn. Sur le papier, le fit a de quoi faire saliver mais il va désormais falloir trouver un terrain d’entente au niveau contractuel. En cas de max pour KD et Uncle Drew, le troisième agent-libre devra se contenter des miettes. En d’autres termes, les Nets pourraient proposer une room exception de 4,8 millions de dollars au gros pivot. Tout de suite, ça fait moins rêver que son salaire actuel. Mais si ça peut lui permettre de jouer le titre une fois que Dudu est de retour de blessure…

Le puzzle commence à prendre forme et on suivra bien sûr l’avancée de tout ça à partir du dimanche 30 juin à minuit. Une signature, même la plus anodine, pourrait redistribuer les cartes. Dans cette optique, l’annonce de DeAndre Jordan aux Nets pourrait être un signe fort annonçant la venue future de Kevin Durant…

Source texte : The New York Times et New York Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top