Sixers

Ime Udoka quitte San Antonio pour devenir assistant-coach de Brett Brown : bienvenue chez les Philadelphia SixSpurs

Ime Udoka

Il ne faudra pas s’étonner quand Ime Udoka ira frapper à la porte de Mike Budenholzer pour lui proposer ses services.

Source image : Youtube

Au revoir San Antonio, bonjour Philadelphie. Après avoir assisté Gregg Popovich pendant pas moins de sept ans sur le banc texan, Ime Udoka s’est envolé du côté de Philly pour épauler Brett Brown, qui devient donc assistant d’un… ancien assistant des Spurs. Vous suivez ? Et oui, à ce rythme là, on parlera bientôt des Philadelphia SixSpurs. 

Ce n’est pas nouveau, plus les années passent, plus les disciples de Gregg Popovich sont nombreux sur les bancs de la Grande Ligue. Vous me direz, quand on connaît les méthodes de la maison Spurs et la sagesse de Pop, il n’y a rien de très étonnant là dedans, mais si on était habitué à voir les assistants texans s’émanciper et prendre les rênes de leur propre équipe, on ne les avait pas encore vu se réunir sur un seul et même banc. Oui, mais voilà, Ime Udoka n’entend pas les choses comme ça. En effet, après avoir tranquillement appris du maître pendant ces sept années, l’ancien Blazers a décidé de quitter San Antonio. S’il aurait très bien pu céder à la tentation de devenir head coach des Cavaliers il y a quelques semaines seulement, Ime a préféré prendre son temps et finalement opter pour continuer à apprendre dans le rôle d’assistant coach en allant retrouver un ancien compagnon de route en la personne de Brett Brown du côté de Philadelphie. Bah ouais, Philly n’a pas hésité un seul instant à se payer le luxe de s’offrir une doublette made in Pop, et ça, ça doit en faire rêver plus d’un. Si avec ça, le process ne progresse pas encore un peu…

Voir Ime Udoka continuer dans un rôle d’assistant-coach peut paraître surprenant. En effet, s’il a été pisté par les Cavs plutôt cette saison pour devenir head coach, il ne faut pas oublier non plus que le Magic ou les Hornets avaient déjà contacté l’ancien ailier de… Vichy l’été dernier pour lui offrir la chance de prendre en main sa première équipe. Dès lors, le voir sauter sur l’une de ces trois occasions aurait été parfaitement logique, mais ça n’a pas été le cas, le quarantenaire préférant prendre son temps tout en accumulant de l’expérience. Il l’a dit à de nombreuses reprises, sous les ordres de Gregg Popovich, il a énormément appris, et il a notamment compris que le rôle de coach ne se limitait pas à dessiner des plans de jeu. Non, la méthode Pop est bien plus vaste que ça, et la force principale du gourou des Spurs est bien de savoir créer des liens particuliers avec ses joueurs, ce qui lui permet derrière d’en exploiter toutes les qualités. Udoka s’est énormément inspiré de toutes ces techniques et n’a jamais caché qu’il entendait bien les appliquer une fois qu’il serait à la tête de sa propre team, mais il n’a pas non plus oublié de rappeler que tout n’était pas aussi simple que ce que l’on pourrait imaginer. Apprendre toujours un peu plus de ses pairs tout en se retrouvant dans un environnement familier, voilà donc sûrement ce qui a motivé Ime à prendre le siège d’assistant-coach laissé vacant par Monty Williams du côté de Philadelphie.

Ime Udoka n’est pas du genre à griller les étapes, c’est le moins que l’on puisse dire. La meilleure option selon lui pour continuer à progresser ? Rester assistant coach, dans un environnement qu’il connaît parfaitement. En attendant de voir l’ancien de la JAV définitivement prendre son envol, c’est bien tout Philly qui se frotte les mains. Bah oui, c’est pas tous les jours qu’on peut se targuer d’avoir deux anciens élèves de Pop sur le même banc.

Source texte : Bleacher Report

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top