Bucks

Les Bucks veulent garder leur noyau dur l’année prochaine : tant que Giannis est content, tout le monde est content

Bucks owners

Le mot d’ordre à Milwaukee : on prend les mêmes et on recommence.

Source : Youtube

Si les Bucks se sont inclinés en Finale de Conférence face aux Raptors, le bilan qu’ils font de leur saison est plus que satisfaisant. Une première place de Conférence Est, des Playoffs solides, un coach respecté et un collectif soudé autour de la star de la franchise, candidat MVP, monsieur Giannis Antetokounmpo. Il a de la gueule ce bilan. Mais il est déjà l’heure de se tourner vers la saison prochaine pour la franchise du Wisconsin.

Le co-propriétaire des Bucks Marc Lasry s’est prononcé mardi sur les projets à court terme de la franchise, et sur ses ambitions pour la saison prochaine. La saison 2018-19 était belle, mais il faut maintenant réfléchir sérieusement à ce qu’on va faire dans un futur proche avec ce groupe. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il n’y est pas vraiment allé par quatre chemins : l’avenir de la franchise repose sur un titre NBA incessamment sous peu, sur la prolongation de Giannis, et sur le fait de conserver un maximum de joueurs. La solution privilégiée chez les Bucks est assumée : on prend les mêmes et on recommence. L’homme d’affaires a déclaré que les dirigeants des Bucks feraient tout leur possible pour conserver toujours le même noyau dur au sein de l’effectif. On l’a vu juste après l’élimination de son équipe, le grand Grec pensait déjà à l’année prochaine et était confiant sur la capacité de ses gars à revenir encore plus forts en octobre. Il se voit bien continuer du côté de Milwaukee, une ville dans laquelle il se sent pour le mieux (quand on connaît le montant de sa prolongation, on le comprend), avec les mêmes mecs à ses côtés. Ce genre de déter’ de Giannis, y’a pas à dire, Marc Lasry, ça lui fait bien plaiz. Il déclare au micro de The Athletic :

« Tant que nous continuons comme ça et que Giannis sait que nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir pour gagner, j’ai confiance en nos chances. »

La recette n’est pas compliquée sur le papier. On ne va pas faire de révolution du côté des Bucks cet été, et surtout on va s’assurer que notre Giannis se sente bien, dans une équipe qui fera tout pour lui apporter une jolie bague. Pour ça, il va falloir se pencher très rapidement sur les contrats qui arrivent à expiration cet été, comme celui de Brook Lopez, Malcolm Brogdon, ou Khris Middleton. C’est en continuant avec ce genre de lieutenants que Giannis se voit bien atteindre les Finales dès l’année prochaine. La saison des hommes de Mike Budenholzer a impressionné tout le monde, il manque juste la finition, ce petit truc en plus qui fait la différence face aux Raptors et qui les envoie en Finales. Alors le mieux à faire maintenant, pour obtenir ce petit truc, c’est de partir avec les mêmes soldats, de mettre son leader dans les meilleures conditions possibles, de retravailler encore cet été, et il y a des chances que tout roule pour les Daims version 2019-20. Mike B s’est dit confiant sur ce qu’il reste à bosser, le co-proprio s’est dit confiant pour conserver son noyau dur l’année prochaine, Giannis s’est dit confiant sur la capacité de ses gars à revenir en ayant la dalle plus que jamais… Il reste plus qu’à appliquer toute cette confiance maintenant.

Les plans sont plutôt clairs du côté de la franchise du Wisconsin, il faut continuer à avancer, et on va essayer de le faire avec le même groupe qui a régalé cette saison. Cela va passer par la prolongation de contrats vraiment importants et tout ça le plus rapidement possible pour pouvoir se projeter vers octobre prochain. Tout le monde a l’air de se faire confiance chez les Bucks, et après tout, pourquoi changer une équipe qui gagne (presque) ?

Source texte : The Athletic 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top