Nuggets

Michael Porter Jr. a développé le syndrome du pied tombant durant sa blessure : ça commence à faire beaucoup

Michael Porter Jr.

Les galères s’enchaînent mais MPJ garde confiance.

Source image : YouTube/ Denver Stiffs A Nuggets Basketball Blog

Les galères s’enchaînent pour Michael Porter Jr. qui a été diagnostiqué avec le syndrome du pied tombant après une saison blanche pour soigner des problèmes de dos. Mais ne comptez pas sur lui pour se résigner, l’ancien favori de la Draft n’a pas l’intention d’abandonner si près du but.

Deux ans en arrière, MPJ ne s’imaginait sans doute pas commencer sa carrière en costard dans les tribunes. Au lycée, l’ailier terrorisait ses adversaire et semblait promis au first pick de la Draft 2018. Deux opérations et deux saisons blanches plus tard, le natif du Missouri a chuté à la 14ème place à la Draft et attend toujours de pouvoir disputer son premier match avec Denver à cause de problèmes de dos contractés au début de la campagne 2017-18. Aussi fou que cela puisse paraître, on pourrait même parler de pari de la part des Nuggets qui ont pris un vrai risque en dédiant leur pick à un joueur blessé qui ne pourrait probablement pas jouer de sa saison rookie. Si l’on en croit le Denver Post, le management de la franchise du Colorado n’avait même jamais envisagé cette hypothèse. Non, il était hors de question de précipiter les choses avec ce talent brut au dos d’argile. D’autant plus que l’ancien joueur de Brandon Roy à Nathan Hale a contracté le syndrome du pied tombant suite à ces problèmes de dos. Le nom a déjà de quoi faire flipper et cela pourrait malheureusement le faire galérer tout au long de sa carrière. Pour faire simple, Michael Porter Jr. a désormais du mal à lever l’un de ses pieds vers le haut, le talon venant taper le sol bien après la pointe des pieds lorsqu’il marche. C’est problématique dans la vie de tous les jours mais ça l’est encore plus pour un jeune athlète qui veut jouer dans la meilleure ligue de basket professionnelle du monde. Le sort s’acharne sur l’ailier mais cela n’a pas l’air de le faire douter pour autant. Non, MPJ reste confiant et il se sent prêt pour son dépucelage en NBA.

« Pour être honnête, en début de saison je ne m’attendais pas vraiment à être capable d’être à 100% si j’étais autorisé à jouer. Mais la manière dont je me sens aujourd’hui dépasse toutes mes espérances. Je me sens si bien. J’ai l’impression d’être un meilleur joueur que je ne l’ai jamais été. »

Une chose est sûre, Michael Porter Jr. a beau enchaîner les déconvenues, il ne doute pas de ses capacités à rebondir pour montrer à tout le monde quel fantastique joueur de basket il est. Sa déclaration en début de saison dernière tient toujours et il s’estime bien être le meilleur joueur de sa génération. C’est vraiment bon signe quand on sait à quel point les blessures peuvent atteindre le moral d’un athlète de haut niveau. Le joueur ne doute pas de lui, c’est une très bonne chose, mais ce qui est tout aussi important, c’est que la franchise qui a pris le risque de le drafter ne s’inquiète pas non plus. Tout le monde le sait à Denver, le processus sera sans doute assez long, mais le jeu pourrait clairement en valoir la chandelle. Mike Malone, Nikola Jokic, Paul Millsap, Monte Morris sont unanimes, Michael a un potentiel dingue et une vraie confiance en lui qui ne peuvent que le conduire à réussir. D’ailleurs, s’il n’a pas eu l’occasion de fouler les parquets cette saison, ce n’est pas pour autant qu’il ne tire aucun bénéfice de sa première année dans la Grande Ligue. En effet, à l’instar d’un Ben Simmons en son temps, MPJ affirme qu’avoir pu observer et s’imprégner de l’environnement NBA tout au long la saison présente un énorme avantage. Visiblement, le gars a déjà analysé les points faibles de chacun de ses adversaires, ce qui a particulièrement donné envie son coach et ses coéquipiers d’aller le voir souiller la concurrence lors à la Summer League. Le talent est là, c’est indéniable, mais il n’empêche que sélectionner Michael Porter Jr. avec leur 14ème pick était un pari risqué pour les Nuggets. Quoiqu’il advienne, Denver devra assumer. Mais si jamais le risque paye, ça sera sans doute l’un des coups les plus fous réalisés lors d’une Draft. Alors, wait and see.

Michael Porter Jr. sera l’un des joueurs les plus intéressants à suivre la saison prochaine. Certes, il devra jouer avec une ou deux prothèses. Mais quand on voit son niveau de confiance malgré tous les obstacles qu’il rencontre depuis deux ans, on ne peut être qu’impatient de voir ce qu’il peut donner sur un terrain. Les Nuggets ont pris un vrai risque avec MPJ mais paye ton retour sur investissement si jamais le prospect devient le joueur qu’il devait être sans ses blessures.

Source texte : Denver Post

1 Comment

1 Comment

  1. VinceR

    29 mai 2019 à 19 h 22 min at 19 h 22 min

    Me réjouis de voir ce gars tout detruire avec Zion la saison prochaine….
    rien à dire ces nouvelles recrues font croître la hype et les probabilités de réabonnements pour les saisons avenir (même si pour moi ça va pas changer grand chose de ce point de vue là….addiction incurable,mon cas est dépassé depuis trop longtemps ; arrêter la NBA ,pourrait m’.etre fatale).
    Dire que avant me permettais de me fouttre de la gueule des joueur/collectionneur de cartes MAGIC parce ce n.etaient que de pauvres Geek 🤓 (la paille et la poutre pour résumer)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top