News NBA

All-NBA Teams, les trois meilleurs cinq de la saison dévoilés : un, deux, trois, râlez, mais faîtes-le bien par pitié

All-NBA Teams

Parce qu’on aime bien débattre, mais on n’aime pas se battre.

Source image : Twitter - Chris Haynes

On l’attend de pied ferme chaque année entre les ponts et les viaducs du mois de mai, et c’est donc hier que la NBA a dévoilé les fameuses All-NBA Teams, ces cinq majeurs tant attendus venant récompenser ou non les saisons de chacun. Attendus par les fans, histoire de confronter un peu les punchlines, et attendus par les joueurs, parfois directement concernés contractuellement parlant.

Difficile de commenter ces All-NBA Teams sans se positionner un minimum, on va donc tenter de le faire avec tact et volupté. Mais commençons par une lecture toute simple du tableau ci-dessous. En premier lieu ? Big-up à deux nouveaux venus dans l’élite, messieurs Nikola Jokic et Kemba Walker, ce dernier étant du coup éligible à une giga-prolongation de contrat, au même titre que ses pines-co Damian Lillard et Giannis Antetokounmpo. Rudy Gobert pourrait pour sa part bénéficier du combo DPOY / All-NBA Team pour voir lui aussi son compte en banque gonfler aussi vite que les passes décisives de Russell Westbrook dans un premier quart-temps. Rudy Gobert ??? Lui-même, puisque, cocorico, le Français est présent pour la deuxième fois consécutive parmi le gratin, aux côtés de Russell Westbrook justement, Kemba Walker on en parlait, mais également un Blake Griffin qui sort de l’une de (la ?) ses plus grosses saisons en carrière et un LeBron James que la NBA n’est pas encore prête à oublier.

All-NBA First Team All-NBA Second Team All-NBA Third Team

Pour le reste ? On notera, pêle-mêle, que Giannis Antetokoumpo et Paul George sont donc tous deux dans le Top 5 offensif ET défensif de la saison, exploit non-réalisé par James Harden malgré la voix donnée par son cousin dans le classement des All-NBA Defensive Teams, que Giannis et Ramesse sont d’ailleurs les seuls à être élus à l’unanimité dans la All-NBA First Team, qu’en parlant d’unanimité… Stephen Curry retrouve les sommets cette saison, et que LeBron James fait partie de l’élite pour la quinzième fois en… seize saisons même s’il quitte la All-NBA First Team pour la première fois depuis 2007. Monstre sur le déclin, monstre que la concurrence regarde enfin dans les yeux, mais monstre quand même. Autre déclin mais probablement plus passager, celui d’Anthony Davis qui voit sa saison mi-figue mi-bousin le priver de champagne, lui qui avait squatté l’équipe 1 lors de trois des quatre dernières saisons. Des distinctions finalement assez logiques au global, même si les membres des fans-clubs de LaMarcus Aldridge, Andre Drummond, Khris Middleton, Lou Williams, Nikola Vucevic, D’Angelo Russell, Klay Thompson, Bradley Beal ou Karl-Anthony Towns peuvent nourrir quelques regrets, en sachant que les trois derniers passent du coup à côté d’un potentiel pactole en ratant leur sélection.

Ces messieurs peuvent désormais fêter ça, ou pas, et se reconcentrer sur leurs Playoffs en cours, ou pas. De notre côté on repassera probablement dans la journée avec quelques analyses à froid, mais pour l’instant on vous laisse digérer tranquille la victoire ou non de votre poulain.

Les visiteurs ont tapé :

2 Commentaires

2 Comments

  1. IzNemSoGood

    24 mai 2019 à 7 h 38 min at 7 h 38 min

    Quelqu’un a une info sur Embiid à 101 votes ?

  2. Yo

    24 mai 2019 à 14 h 29 min at 14 h 29 min

    Kemba Walker dans le 3rd team à la place de Klay Thompson ?
    Les mecs boivent de la villageoise avant de voter ou comment ça se passe ?

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top