Playoffs NBA

Preview Warriors – Blazers, le duel des arrières : Klay Thompson vs C.J. McCollum, les puristes vont kiffer

thompson mccollum

On se frotte déjà les mains !

Source image : montage TrashTalk

Deuxième épisode de notre série de previews poste par poste à l’aube d’une Finale de Conférence Ouest tout aussi surprenante qu’excitante entre Blazers et Warriors. L’heure du duel a sonné ! Après la bataille de meneurs qui devrait être énorme, place à celle des arrières entre Klay Thompson et C.J. McCollum. Ça s’annonce pas mal non plus, et c’est le moins que l’on puisse dire. 

Avec le duel Stephen Curry – Damian Lillard, la match-up entre Klay Thompson et C.J. McCollum sera l’un des gros duels de cette série. Deux purs joueurs, deux arrières de très grande qualité, deux gars qui peuvent faire la différence à tout moment. Allez, on attaque la présentation de ce face-à-face.

# Klay Thompson

Klay Thompson semble enfin avoir lancé ses Playoffs 2019. Lors du premier tour face aux Clippers, il a été plutôt discret même s’il a connu un Klay Game lors de la quatrième rencontre de la série au Staples Center. Ensuite, face aux Rockets, le Splash Bro a pas mal galéré offensivement, jusqu’à ce Game 5 crucial où il a démarré au taquet avant de se montrer clutch en fin de match suite à la blessure de Kevin Durant. Il a confirmé cette perf du côté de Houston, en jouant un rôle majeur dans la qualification des siens à travers notamment une énorme première mi-temps, quand son copain du backcourt Stephen Curry était en galère. 27 points de moyenne sur les deux derniers matchs, à 52,5% au tir (21/40) et 52,2% du parking (12/23), on peut dire que Thompson a trouvé son rythme de croisière, ce qui s’explique peut-être aussi par l’augmentation de ses responsabilités offensives sans Kevin Durant. Etant donné que le monstre offensif de la Baie sera absent pour les deux premiers matchs, voire un peu plus, on peut s’attendre à un grand Klay face aux Blazers. Celui qui plante du parking, celui qui est capable de prendre feu à n’importe quel moment, tout en apportant sa contribution défensive sur C.J. McCollum ou Damian Lillard.

Ses stats face aux Blazers cette saison :

  • 23/11/2018 : 31 points, 7 rebonds, 2 interceptions en 33 minutes (Warriors 125-97 Blazers)
  • 27/12/2018 : 15 points, 8 rebonds, 3 interceptions en 39 minutes (Warriors 109-110 Blazers)
  • 29/12/2018 : 32 points, 4 rebonds en 34 minutes (Blazers 105-115 Warriors)
  • 13/02/2019 : 9 points, 4 rebonds, 8 passes en 32 minutes (Blazers 129-107 Warriors)

# C.J. McCollum

On va être cash d’entrée. C.J. McCollum est l’une des principales raisons qui expliquent pourquoi les Blazers sont en finale de conférence pour la première fois depuis presque deux décennies. Malgré une blessure au genou qui a tronqué sa fin de saison régulière, le pote de Damian Lillard réalise une magnifique campagne de Playoffs, qui a connu son point culminant dimanche lors du Game 7 entre Denver et Portland. Un Game 7 de rêve dans lequel il a véritablement porté son équipe pendant que Damian Lillard était dans le dur. Cette performance, bien qu’exceptionnelle, est dans la continuité de ses prestations depuis le début de la postseason. 25,6 points, 5,8 rebonds, 3,4 passes décisives en moyenne, à 45,5% au tir dont 40,7% du parking, c’est très très propre, surtout pour un joueur formé à l’université de Lehigh (c’est où ça ?) qui n’a jamais participé au moindre All-Star Game. A l’image de Klay Thompson, C.J. est souvent sous-estimé mais il est en train de faire passer un message à tout le monde sur ces Playoffs. Avec sa capacité à enchaîner les buckets, McCollum fait partie de ses attaquants redoutables qui possèdent un don pour mettre la grosse balle orange dans le panier. Il est malin, il est technique, il est adroit et en plus de ça, il brille dans les moments importants. La seule chose qu’on peut lui reprocher sur ces Playoffs, c’est qu’il manque parfois un peu de régularité car il a quand même connu deux trois matchs difficiles notamment face à Denver, mais il est aujourd’hui en pleine bourre et on l’attend au top face aux Warriors.

Ses stats face aux Warriors cette saison :

  • 23/11/2018 : 19 points, 5 passes en 36 minutes (Warriors 125-97 Blazers)
  • 27/12/2018 : 24 points, 4 rebonds, 3 passes en 39 minutes (Warriors 109-110 Blazers)
  • 29/12/2018 : 14 points, 5 rebonds en 35 minutes (Blazers 105-115 Warriors)
  • 13/02/2019 : 15 points, 3 rebonds en 26 minutes (Blazers 129-107 Warriors)

Du coup, avantage qui ?

Wow, bonne chance pour choisir. On parle de deux joueurs bien différents dans le style. Klay Thompson, c’est un pur shooteur qui joue plus sans le ballon qu’avec. Alors évidemment, on ne parle pas de Kyle Korver là, Klay est tout à fait capable de scorer pour lui sans avoir besoin des autres, mais ce n’est pas forcément son jeu de prédilection. Quant à C.J. McCollum, c’est un peu l’inverse. Lui, il fait avant tout la diff avec le ballon entre les mains, même s’il peut planter en catch & shoot. Quand il s’agit d’enchaîner les paniers, il est plutôt pas mal le gars. Près du cercle après pénétration, mi-distance, parking, il peut scorer de partout. Bref, on aura un magnifique duel d’attaquants. En défense par contre, là il n’y a pas photo. Klay est l’un des meilleurs chiens de garde de la ligue, ce qui est loin d’être le cas pour C.J. McCollum. Autre paramètre en faveur de Klay, et plus généralement les Warriors, c’est l’expérience. Ça fait cinq saisons consécutives que Thompson et les Dubs sont en finale de conférence, alors que ce sera une grande première pour McCollum et ces Blazers-là. Au final, on donne donc un léger avantage au Splash Bro mais attention, ce duel peut basculer d’un côté comme de l’autre.

Ce duel entre Klay Thompson et C.J. McCollum s’annonce magnifique. Deux joueurs souvent sous-estimés, mais deux des meilleurs arrières de la ligue. Avec l’opposition entre Stephen Curry et Damian Lillard sur le poste de meneur, on va avoir droit à une bataille de backcourts exceptionnelle. Vivement que ça commence !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top