Playoffs NBA

Preview Warriors – Blazers, le duel des ailiers : Andre Iguodala vs Mo Harkless, il manque pas quelqu’un ?

Andre Iguodala Mo Harkless

Iggy contre… Batman ? Et non, c’est Mo Harkless. Dommage.

Souce image : montage TrashTalk via le NBA League Pass

Troisième épisode de notre série de previews poste par poste à l’aube d’une Finale de conférence Ouest tout aussi surprenante qu’excitante entre Blazers et Warriors. L’heure du duel a sonné ! Troisième focus sur un duel qui a perdu un peu de glamour : Andre Iguodala contre Mo Harkless. Comme la sensation qu’il manque une superstar, mais attention à un retour surprise.

Oui, vous l’avez bien compris, Kevin Durant manquera à l’appel pour le coup d’envoi de la série. À l’heure actuelle, on est sûr que le Snake manquera le Game 1, et probablement le Game 2. Son absence pourrait même se prolonger un peu plus, surtout si Golden State domine la série. En l’absence de leur meilleur joueur depuis le début des Playoffs, les Warriors restent invaincus. Mais c’est une nouvelle série qui commence, et au moins le temps de faire l’intérim, c’est Andre Iguodala qui devrait occuper le poste 3 face à Mo Harkless.

#Andre Iguodala

Habituel sixième homme de Steve Kerr, Andre Iguodala vient de débuter les six matchs de la série face aux Rockets. Pour une série réussie : intégré dans la Death Lineup d’entrée de jeu, Iggy a tourné à 13,5 points, 4,7 rebonds et 3,3 passes décisives, à 59% au tir et 48% du parking. Une contribution précieuse pour le couteau-suisse, rouage essentiel de la machine Warriors. Sans Kevin Durant pour accaparer l’attention des défenses, il y aura sans doute un peu moins d’espace pour le 9ème choix de la Draft 2004. Mais son sens du collectif et son expérience devraient lui permettre de trouver un moyen de contribuer. De plus, ses qualités défensives ne sont plus à prouver, et on ne serait pas surpris qu’il vienne s’occuper de Damian Lillard ou de C.J. McCollum sur quelques séquences. Même lorsque KD reviendra aux affaires, que ce soit après un, deux ou quatre matchs, il reste possible qu’Iguodala conserve sa place dans le cinq. La Death Lineup a fait du très bon travail face aux Rockets, et Steve Kerr pourrait être tenté de renouveler l’expérience. Dans le cas contraire, Iggy retrouverait sa place sur le banc, avec pour mission de mener la second unit au combat.

Ses stats face aux Blazers cette saison :

  • 23/11/18 : 6 points à 2/2 au tir, 1 rebond, 3 assists et 2 blocks en 25 minutes (Warriors 125 – 97 Blazers)
  • 27/12/18 : 7 points à 2/8 au tir, 6 rebonds, 3 assists, 1 steal et 2 blocks en 28 minutes (Warriors 109 – 110 Blazers)
  • 29/12/18 : 0 point à 0/0 au tir, 1 rebond et 1 assist en 12 minutes (Blazers 105 – 115 Warriors)
  • 13/02/19 : DNP (Blazers 129 – 107 Warriors)

#Mo Harkless

Ce bon vieux Maurice est loin d’être l’option offensive numéro 1 pour les Blazers. Role player par excellence, l’ailier formé à Saint John’s apporte notamment sa défense et son énergie. Offensivement, l’ancien du Magic n’est pas vraiment une menace derrière la ligne à trois-points, avec 27,5% de ses tentatives converties cette saison. Les Warriors n’auront donc pas peur de le laisser grand ouvert. Ils l’attendront dans la peinture, là où l’ailier prend plus de la moitié de ses tirs. Avec une efficacité redoutable : 66,7% de ses tentatives de très près sont réussies. On doit également noter que 67,3% de ses paniers à deux-points viennent de passes décisives d’un coéquipier. Ce pourcentage monte à 93,9% sur ses bombes du parking. Autant dire qu’Harkless n’est pas capable de se créer ses propres tirs, et encore moins de les convertir efficacement, lorsqu’il les prend hors de la raquette. Malgré ces faiblesses offensives, le temps de jeu du 15ème choix de la Draft 2012 a légèrement augmenté depuis le début des Playoffs, passant de 23,6 à 24,5 minutes par match. Sa défense sera précieuse, que ce soit face à Iguodala, Durant à son retour ou même sur Steph Curry ou Klay Thompson, dans l’hypothèse où Damian Lillard et/ou C.J. McCollum prennent l’eau en défense.

Ses stats face aux Warriors cette saison :

  • 23/11/18 : 1 point à 0/1 au tir, 0 rebond et 0 assist en 7 minutes (Warriors 125 – 97 Blazers)
  • 27/12/18 : 11 points à 4/8 au tir, 8 rebonds, 2 steals et 2 blocks en 31 minutes (Warriors 109 – 110 Blazers)
  • 29/12/18 : 7 points à 3/8 au tir, 9 rebonds, 1 assist, 3 steals et 2 blocks en 37 minutes (Blazers 105 – 115 Warriors)
  • 13/02/19 : 10 points à 4/9 au tir, 5 rebonds et 1 block en 19 minutes (Blazers 129 – 107 Warriors)

Du coup, avantage qui ?

Si Kevin Durant était en bonne santé, la question n’aurait pas besoin d’être posée. Mais dans ce duel de role players, plus attendus en défense qu’en attaque, c’est un peu plus équilibré. De par son expérience et sa plus grande adresse à trois-points, l’avantage va à Andre Iguodala. Cependant, les deux ailiers ne devraient pas passer 30 minutes par match à se regarder dans le blanc des yeux, dans un corner, pendant que Curry et Lillard font leur boulot. Iggy comme Momo vont défendre sur d’autres joueurs… du moins jusqu’au retour de KD. Dès que le Snake posera un pied sur le parquet, Harkless sera sans doute plus accaparé par cette mission défensive. Mais il devra également contribuer en attaque, pour éviter à Lillard et McCollum de porter toute la charge. Planter une ou deux banderilles de loin, pour forcer ses adversaires à respecter son tir, ne serait pas une mauvaise idée.

Voilà pour ce troisième duel, pas forcément le plus clinquant mais pas le moins intéressant. En l’absence de Kevin Durant, les débats sont plus équilibrés, mais à l’image de cette série, même si Mo Harkless a les armes pour lutter les yeux dans les yeux, Andre Iguodala devrait montrer qu’il est le meilleur joueur. Quoi qu’il arrive, on sait déjà que la série basculera quand Durant fera son retour. Iggy doit juste tenir la baraque en son absence, et pour ça, on ne se fait pas trop de soucis.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top