Warriors

Warriors have a 3-1 lead : Klay Thompson et Kevin Durant ont fait pleuvoir les flèches au Staples Center

Warriors
Source image : NBA League Pass

Deuxième match au Staples Center, quatrième match de la série, et les Warriors ont fait le boulot pour rentrer confiants à la maison. La bande à Curry a été sans pitié pour des Clippers encore une fois accrocheurs jusqu’au bout.

Si la démonstration ne fût pas totale, le sentiment de contrôle et de sérénité dégagé par le double-champion en titre était tout de même rassurant après avoir perdu DeMarcus Cousins en début de semaine et laissé Los Angeles remporter un match à l’Oracle dans un scénario assez incroyable. La fierté des compétiteurs, voilà qui a été bien utile pour Golden State lors de ce double-déplacement dans la cité des anges, les cadres retroussant leurs manches pour calmer les intentions de Danilo Gallinari et compagnie. L’Italien, qui a joué un grand rôle dans la victoire des Warriors justement, était une des cibles des visiteurs, qui ont imposé une défense suffocante lorsqu’il le fallait. De Draymond Green à Klay Thompson en passant par Andre Iguodala, Andrew Bogut et tant d’autres, tous les membres de la confrérie dorée se sont mis sur le même diapason ce dimanche soir. Il ne fallait pas laisser d’espoir aux Clippers, assénait Thompson après la victoire, conscient que certains avaient pu émettre des doutes sur son équipe après les événements de cette semaine. Le sniper a été sensationnel dès le début de rencontre en manquant aucun shoot, permettant à Golden State de prendre un peu d’avance et de ne jamais vraiment regarder en arrière. Car certes, il y a eu quelques séquences intéressantes dans le camp d’en face, notamment avec Shai Gilgeous-Alexander et Pat Beverley qui refusaient de rendre leurs armes. Sauf qu’à chaque tentative de séparation des Clippers, Steve Kerr trouvait les bons boutons sur lesquels appuyer et faisait soupirer un Doc Rivers malheureusement impuissant.

Pourtant, Stephen Curry était clairement dans un mauvais soir, le chef ratant la plupart de ses shoots et perdant des ballons de manière assez frustrante. Ce qui n’a pas empêché le pyromane de rester concentré et de contribuer dans les autres aspects du jeu, comme la mise en avant de ses coéquipiers chauds quand il le fallait. Kevin Durant y est allé de son insolente trentaine de points, prenant le relais de Klay après une première mi-temps affolante, et le run tant redouté par Montrezl Harrell et compagnie a eu lieu dans un dernier quart tout en contrôle. Une défense tenace, voilà qui a permis aux Warriors de prendre leur fameux 3-1 lead dans cette série. On peut s’extasier devant certaines séquences offensives, applaudir la polyvalence des Draymond ou Iguodala, mais c’est le rempart de la Baie qui a été la raison première de ce précieux succès. Un succès qui devrait, selon les dires de Thompson, être suivi par une élimination des Clippers en cinq matchs, puisque le sniper a dit en face-caméra que son équipe devait se rattraper impérativement auprès du public d’Oakland après la désillusion du Game 2. Chaque match est important pour le champion en titre, chaque minute de repos grattée est capitale, et quand on voit les Rockets disposer du Jazz à un rythme impressionnant, on peut comprendre le discours de Klay. Les deux anciens finalistes de la Conférence Ouest, qui devraient se retrouver en toute logique au round suivant, s’observent certainement à distance en ce moment. Il faut donc envoyer un message fort en trois parties, les deux premières ayant été gérées à Los Angeles. Point d’exclamation prévu au Game 5 ? Avec un Curry retrouvé et pas les mêmes bêtises qu’au Game 2 ? C’est le projet, à valider à domicile.

Sans stresser, sans forcer, en sachant sur qui s’appuyer et à quel rythme opérer, les Warriors sont repartis de Los Angeles avec ce qu’ils s’étaient annoncés entre eux : une avance de 3-1, en espérant que ce combo porte-malheur ne se retourne pas une nouvelle fois contre Steph et sa clique.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top