Mavericks

Tim Hardaway Jr. opéré de la jambe gauche : ce trade est toujours aussi maudit, merci bien

cuban

Dans l’esprit, c’est ça.

Source image : YouTube

Acquis par les Mavericks lors d’un blockbuster trade incluant également Kristaps Porzingis, Tim Hardaway Jr. aura à peine eu le temps de prendre ses marques dans le Texas avant de déjà devoir passer sous le canif. 

Le 21 mars dernier, les Mavs annoncèrent que l’arrière allait être out pour tout le restant de la saison en raison d’une fracture de fatigue au niveau du tibia gauche. Vu l’enjeu des derniers matchs de Dallas, qui se résumaient à peu près à voir jusqu’où pouvait aller Luka Doncic, mieux valait la jouer safe, effectivement. Pour vous resituer le contexte, retour sur ce 31 janvier 2019, où on a eu droit à un move de malade mental, incluant sept joueurs. Entre autres, Porzingis et Hardaway Jr. ont été envoyés à Dallas, tandis que Dennis Smith Jr. et DeAndre Jordan ont fait le chemin inverse en rejoignant les Knicks. A ce moment-là, l’arrière « fils de » réalisait une saison passable à New York, même si ses pourcentages étaient toujours hyper aléatoires et qu’il avait une grosse tendance à sortir l’arrosoir automatique. Quand même, avec un peu plus de 19 points de moyenne, ce bon vieux Tim était l’arme offensive principale de ces Knicks low cost, et on se disait qu’il aurait le luxe d’épurer un peu son jeu dans une équipe un peu plus compétitive et ainsi prouver, enfin, après six saisons passées dans la Ligue, qu’il n’est pas simplement un stateur taillé pour les équipes des bas fonds.

Et bien, il va falloir attendre encore un peu pour, peut-être, arriver à ce constat. En effet, avec seulement 19 matchs au compteur sous le maillot des Mavericks (pour 15,5 points de moyenne et 3,2 rebonds en 29,4 minutes), c’est un peu tôt pour tirer des conclusions. Depuis l’échange, Mark Cuban a dû avoir envie de se taper la tête contre un mur plus d’une fois car, même s’il était prévu que Porzingis arrive blessé, on gagera que le boss des Mavs n’avait pas forcément calculé qu’il arriverait avec en plus une sale affaire de viol dans les bagages, et que le deuxième asset principal du trade allait lui aussi se claquer avant la fin de la saison. Maudit on vous dit. A ce propos, ESPN rapporte qu’Hardaway Jr. s’est fait opéré hier de sa jambe gauche, et qu’il devrait être opérationnel pour le début du training camp en septembre, même si on peut s’attendre à ce qu’il rattaque en douceur. Enfin, d’ici là, il faudra d’abord voir si Dallas décidera de miser ou non sur son association avec Luka Doncic dans le backcourt, entrevue en fin de saison et qui n’a pas trop, trop mal marché, ou alors si les Mavs décideront d’aller chercher un autre arrière plus régulier.

Il faudra donc surveiller ce que vont faire les Mavericks cet été car ça risque d’impacter le rôle de Tim Hardaway Jr. la saison prochaine. En tout cas, après une troisième année sans Playoffs, la franchise texane voudra faire un jump dans la Conférence Ouest afin de se rapprocher du Top 8.

Sources texte : AP/ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top