Raptors

Kawhi Leonard voudrait toujours rejoindre la Côte Ouest : ça claque des dents au Canada, mais pas de froid

« Chut, je leur pose la carotte bientôt. »

Source image : YouTube

Matchera, matchera pas, voilà la question que tout le monde se posait au sujet de l’arrivée de Kawhi Leonard aux Raptors à l’intersaison. Un an plus tard, alors qu’on se dit avoir trouvé la réponse, voilà qu’il change la question, et ce n’est pour une fois pas de froid qu’on est en train de trembler dans le Grand Nord.

Le trade envoyant Kawhi Leonard à Toronto en échange de DeMar DeRozan a causé un véritable séisme au sein du microcosme NBA, qui en a pourtant vu bien d’autres. En récupérant The Klaw, les Raptors savaient exactement dans quoi ils s’embarquaient. Alors oui, sportivement parlant, il n’y a absolument rien à dire. Même si on avait quelques petites réserves au sujet de sa forme, lui qui sortait d’une saison quasi-blanche chez les Spurs, le double défenseur de l’année vient bien de sortir une campagne taille patron. 26,6 points, 7,3 rebonds, 3,3 passes par match, records en carrière au scoring et au nombre de prises par match, c’est validé. Un café et l’addition, s’il vous plait. On l’a compris, Kawhi n’a jamais cessé d’être le joueur phénoménal que l’on connait, même lorsqu’il défrayait la chronique à San Antonio. Sous son impulsion, les Raps ont été des poids lourds certifiés tout au long de la saison, même s’il va maintenant falloir finir le job en Playoffs, et en ce sens ses 37 pions plantés sur la tête du Magic avant-hier constituent plutôt un bon début. Mais, comme dans toute relation idyllique, il y a toujours forcément un point où le bât blesse. Ici, il s’agit de la situation contractuelle de Leonard, qui comme mentionné, était un élément à prendre en compte pour Masai Ujiri et sa bande. Grosse pression sur le board des dinos’, car la saison se rapproche désormais de son épilogue, et le joueur peut signer où il veut à compter de cet été. Le projet at-il été suffisamment séduisant pour lui donner envie de se poser sur la durée avec la belle canadienne ?

Pas simple à dire, surtout que les envies de Côte Ouest du futur free agent n’ont jamais été un secret. Natif de la banlieue de Los Angeles, le voir débarquer dans la Cité des Anges représenterait après tout une suite logique, surtout que ce n’est pas les projets intriguant qui manquent. Entre des Lakers bien décidés à bâtir autour de leur King pour retrouver la gloire d’antan, et des Clippers qui ont bluffé tout leur monde cette saison et qui, en plus, ont fait de la grosse place dans leur masse salariale, tous les fans de Toronto sont en apnée depuis un certain moment déjà. Manque de bol, on pense qu’il va falloir appliquer la position latérale de sécurité avec les rumeurs qui viennent de sortir. Selon les propos de Brian Windhorst, de l’émission d’ESPN « The Jump », Leonard aurait bel et bien encore des envies d’ailleurs, et même s’il le manifeste de façon implicite, plusieurs officiels de la Ligue auraient capté qu’il s’apprêtait à swiper vers la gauche…

« Beaucoup de gens au sein de la NBA pensent que Kawhi va partir [de Toronto]. Ce n’est pas à cause de quoi que ce soit qu’auraient fait les Raptors. C’est juste que Kawhi veut aller sur la Côte Ouest. La difficulté, c’est qu’il ne manifeste pas vraiment ses sentiments auprès des gens. »

Voilà de nouvelles insomnies à prévoir à Toronto. Maintenant, il va falloir anticiper en maximisant à fond la présence de la superstar, et faire enfin péter les Finales, qui sont l’objectif clairement assumé depuis plusieurs années. Ce dont vous pouvez être certain, c’est que c’est un été charnière qui va en suivre un autre au Canada.

Source texte : ESPN

1 Comment

1 Comment

  1. Oldup

    22 avril 2019 à 1 h 53 min at 1 h 53 min

    SI on a plus Kawhi derrière pour rebondir ça va être galère!
    En espérant que les « Expaires » se plantent…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top