Magic

Toronto fidèle à la tradition : une défaite lors du Game 1, un Kyle Lowry à chier, et un D.J. Augustin au sommet !

Augustin

D.J. Augustin a posé ses couilles sur la table, contrairement à un certain Kyle Lowry.

Source image : NBA League Pass

La soirée NBA avait commencé avec une victoire surprise des Nets à Philly. Elle a continué avec un autre upset, celui du Magic à Toronto. Oui, Evan Fournier et ses copains sont allés chercher le Game 1 sur le parquet des Raptors grâce notamment à D.J. Augustin, le héros du match. Samedi panzani !

Pendant toute la saison, on disait que le Magic avait un problème de meneur. Non pas que D.J. Augustin est un mauvais joueur, c’est juste que ça semblait un peu court comme point guard titulaire pour une équipe d’Orlando qui voulait absolument accrocher les Playoffs. Sauf qu’aujourd’hui, les Floridiens sont bien en postseason et devinez quoi, ils viennent de taper les Raptors sur leur parquet lors du Game 1 grâce à un match XXL de… mister Augustin. Auteur d’une première mi-temps magnifique avec 19 points, il a été beaucoup moins en vue en seconde avec Danny Green sur le dos, mais il a posé ses couilles sur la table dans les derniers instants de la rencontre, alors qu’on pensait que Kawhi Leonard avait pris les commandes du money time. Suite à un trois points puis un tir difficile à mi-distance de Kawow, le Magic s’est retrouvé mené 101-99 à une minute du buzzer final. C’est à ce moment-là que D.J. Augustin a enfilé le costume de héros. Dans un premier temps, il a réussi à remettre les deux équipes à égalité sur une pénétration conclue par un finish difficile main droite avec la planche. Et ensuite, après un shoot raté de Marc Gasol tout seul dans le corner, le meneur du Magic a crucifié les Dinos en plantant un tir du parking dévastateur, bien aidé par un écran de Nikola Vucevic et surtout une mésentente entre Leonard et Gasol. 104-101 Orlando avec 3,6 secondes au chrono. Le score ne bougera plus. Au final, D.J. a proposé une belle mixtape aux Raptors avec 25 points et six caviars au compteur, à 9/13 au tir dont 4/5 from downtown.

Cette performance d’Augustin contraste parfaitement avec celle de Kyle Lowry, qui est passé complètement à côté de son match. Vous voulez les chiffres ? Attention c’est violent. 0 points, ZERO POINT, à 0/7 au shoot, 0/6 à trois points et 0/2 aux lancers francs, avec sept rebonds et huit passes décisives. Chaque année ou presque, c’est la même histoire. Le meneur rate ses débuts en Playoffs, et les Raptors lâchent le Game 1 à domicile. On a vu ce scénario à de multiples reprises ces dernières saisons, et là rebelote. Avec l’arrivée de Nick Nurse sur le banc, le recrutement de la superstar Kawhi Leonard mais aussi de joueurs d’expérience comme Marc Gasol et Danny Green, sans oublier l’explosion de Pascal Siakam, on pensait que les Dinos de cette année allaient commencer la postseason au taquet. Encore raté. Pourtant, le début de match était sérieux, avec notamment un Kawhi en mode Playoffs. Mais Toronto a montré trop d’irrégularité dans ce match (notamment au niveau de l’intensité défensive), trop de maladresse à trois points (surtout en première mi-temps) et n’a pas forcément réussi à imposer son rythme rapide. Les belles performances de Leonard et Siakam, qui ont vraiment répondu présent dans l’activité, n’ont pas suffi contre une équipe d’Orlando sérieuse qui a brillé avant tout par son collectif, sa défense et son adresse à trois points. Derrière D.J. Augustin, on a six joueurs à plus de dix points, dont un Evan Fournier deuxième meilleur marqueur du Magic et un Michael Carter-Williams précieux en sortie de banc. Les hommes de Steve Clifford sont vraiment allés chercher cette victoire avec les tripes, une victoire à l’image de leur fin de saison régulière.

Kyle Lowry et les Raptors qui craquent d’entrée, rien de nouveau sous le soleil. Alors certes, ce n’est qu’un match et Toronto a évidemment les moyens d’inverser la tendance, mais perdre comme ça face à une équipe d’Orlando en pleine confiance, ça craint un peu. En tout cas côté Magic, la belle dynamique se poursuit. 

raptors

magic

5 Commentaires

5 Comments

  1. Aymeric

    14 avril 2019 à 9 h 58 min at 9 h 58 min

    Faut qu’il trade Lowry c’est plus possible un fragile comme ça…

    • Ji Rue Vacances

      14 avril 2019 à 17 h 53 min at 17 h 53 min

      😂😂😂😂😂

    • killerdescore

      15 avril 2019 à 15 h 21 min at 15 h 21 min

      et il arrive à avoir +11 en +/- avec un 0/15 (avec les FT ) c’est pas croyable ,faut le bench direct

      • IzNemSoGood

        15 avril 2019 à 17 h 01 min at 17 h 01 min

        C’est 0/9 avec les FTs. Ok il s’est raté mais pas à 0/15 …

  2. killerdescore

    14 avril 2019 à 22 h 59 min at 22 h 59 min

    Ils vont perdre Kawhi si ça continue ^^

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top