Pelicans

Anthony Davis est prêt à rester une saison de plus à New Orleans : oh le beau malaise à l’horizon

Anthony Davis - Pelicans TrashTalk Fantasy League

Même s’il dit le contraire, possible que Davis grogne un peu s’il doit rester un an de plus à NOLA…

Source image : NBA League Pass

Lors de la conférence de presse de fin de saison des Pelicans, Anthony Davis a affirmé qu’il était prêt à honorer sa dernière année de contrat en Louisiane. C’est gentil, mais après tout le foin fait cette saison, pas sûr que l’ambiance du vestiaire soit au beau fixe.

C’est enfin les vacances à New Orleans. Avec un bilan de 33-49, les hommes d’Alvin Gentry sont restés loin de la course aux Playoffs, après avoir terminé sixièmes l’an passé. Mais avec les envies d’ailleurs d’Anthony Davis et les rumeurs qui en ont découlé, difficile de se focaliser uniquement sur le terrain. Pendant que la star locale faisait des allers-retours entre le parquet et le banc, en restriction de minutes et ménagé sur la plupart des back-to-backs, le front office des Pelicans s’affairait à lui trouver un point de chute. Mais la trade deadline passée, Davis était toujours bloqué dans le bayou. Ambiance donc… Mais maintenant la saison finie, tout le monde s’attend à un départ de l’ancien Wildcat vers d’autres cieux. Les Lakers sont sur le coup, mais de nombreuses autres franchises restent également en embuscade. Toutefois, il existe un scénario que personne n’ose envisager : et si Davis restait une saison de plus aux Pelicans, déclinait sa player option à l’été 2020 et signait où bon lui semble en tant que free agent ? C’est une option que le joueur n’écarte pas, comme annoncé lors de la conférence de presse de fin de saison.

« Je suis toujours sous contrat. Il me reste un an. Évidemment c’est une possibilité qui peut arriver. Je n’ai pas de mauvaise volonté avec qui que ce soit. Je sais que c’est une possibilité que je sois toujours là l’an prochain. Donc je ne peux pas être énervé si je suis là l’an prochain. »

On a tout de même du mal à imaginer les Pelicans garder un joueur contre sa volonté, avec la quasi-assurance de le perdre sans aucune contrepartie en 2020. Un trade est toujours à l’ordre du jour comme première option, reste à trouver la bonne contrepartie. Vu les demandes de l’ancien GM, Dell Demps, peu de franchises possèdent les assets pour satisfaire le front office de New Orleans. Mais voilà, Demps a été jeté aux crocodiles. Danny Ferry assure l’intérim, mais n’est pas certain de garder son poste. Et la situation de Davis ne devrait pas se décanter tant que le poste ne sera pas officiellement attribué. Wait and see donc.

« On va voir ce qu’il va se passer. Voir qui les Pelicans vont choisir comme GM et avoir une conversation avec cette personne dans le futur. J’apprécie chaque moment passé ici, j’aime jouer ici. C’est quelque chose que je vais assurément garder dans mon cœur pour toujours, mais la prochaine étape, c’est d’attendre que les Pelicans trouvent quelqu’un pour assurer le rôle de GM. »

Après une saison tronquée par de multiples absences (26 matchs manqués) et terminée à 25,9 points et 12 rebonds de moyenne, Anthony Davis va très probablement quitter la Louisiane cet été. Reste à savoir quel package parviendra à convaincre les Pelicans de céder leur superstar. Pour ne pas se retrouver sans rien en 2020… et pour préserver une ambiance saine dans le vestiaire.

Source texte : ESPN

2 Commentaires

2 Comments

  1. killerdescore

    11 avril 2019 à 17 h 10 min at 17 h 10 min

    Commencer par amener un vrai GM (voir un vrai HC aussi ,ça doit jouer sur l’énervement de pas avoir un stratège incroyable)
    ensuite faudrait voir à lui trouver un all-star pour jouer à ses cotés (genre un mec pour qui on a trade notre futur,Evans+ Hield,du nom de DMC)
    et comptez avoir un peu de chance à la lottery bien sur (ça j’en démord pas on peut récupérer du lourd) ,vaut mieux tout tenter pour le garder cette off season plutôt qu’accepter les offres merdiques des Larkers et Celtics

  2. Ji Rue Vacances

    11 avril 2019 à 21 h 26 min at 21 h 26 min

    Si il prolonge pas je le ramène moi même a L.A., il veut mettre un carotte à toute une ville…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top