Wizards

Nouvelle rechute pour Dwight Howard : en même temps qui a envie de jouer aux Wizards cette saison ?

Dwight Howard

Le principal highlight de la saison de D12…

Source image : Clutch Points

Dwight Howard était sur le point de revenir à la compétition mais, malheureusement pour lui et pour les Wizards, son retour devrait être de nouveau repoussé suite à une rechute. Sale saison pour D12…

Une mauvaise nouvelle de plus pour Dwight Howard et les Wizards, ces derniers étant déjà privés de John Wall pour au moins un an. Alors qu’il était tout proche de retrouver les parquets, le corps du pivot de 33 ans en a décidé autrement. Touché aux ischio-jambiers lors d’une session d’entraînement, il ne devrait pas revenir avant fin mars. Pour rappel, l’octuple All-Star s’était fait opérer du dos en décembre dernier en raison d’un nerf qui lui causait du tort au niveau du fessier, à une époque où Dwight était dans la tourmente puisqu’il était accusé d’harcèlement par l’un de ses ex. Désormais, il semble de plus en plus improbable de le revoir sur les terrains cette saison. Une information balancée hier sur Twitter par Fred Katz, reporter qui couvre les Wizards pour The Athletic.

« Dwight Howard a connu un ‘léger contretemps’ [dans sa rééducation, ndlr], selon Scott Brooks. Il est touché à un ischio-jambier. Howard travaillait dur [en vue d’un retour] depuis son opération du dos et il participait à des exercices sans contact à Washington. »

Actuellement onzièmes de la Conférence Est et quasiment éliminés de la course aux Playoffs, les Wizards (26-37) ne pourront donc pas compter sur Dwight Howard avant plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Le point positif de cette histoire ? Les joueurs de la capitale savent se débrouiller sans l’ancienne vedette du Magic puisqu’elle n’a participé qu’à neuf petites rencontres en 2018-19, pour des statistiques de 12,8 points et 9,2 rebonds. En bientôt quinze ans de carrière, D12 n’a jamais bouclé une campagne sans tourner en double-double de moyenne… Sa belle série pourrait donc se terminer, ce qui devait finir par arriver tant il régresse depuis plusieurs saisons. Et ce n’est pas forcément étonnant quand on se souvient que le triple DPOY basait principalement son jeu sur son physique quand il était au sommet. Entamé en 2012 avec son départ d’Orlando, le chemin de croix du premier choix de la Draft 2004 se poursuit ainsi. Ses échecs successifs chez les Lakers, les Rockets, les Hawks et les Hornets n’ont pas su être oubliés à Washington et on se demande désormais de quoi sera fait l’avenir de Superman. En effet, ce dernier pourrait être libre de tout contrat l’été prochain puisqu’il dispose d’une player option, à hauteur de 5,6 millions de dollars. À voir ce que décidera le camp de l’intérieur mais, avec une saison quasi-blanche et un corps sujet aux blessures, il ferait mieux d’accepter cet argent car sa cote de popularité ne doit pas être bien élevée dans la Ligue…

Quelque chose nous dit que nous ne devrions pas revoir Dwight Howard sur les parquets en 2018-19. Une saison à oublier, tant pour lui que pour les Wizards. En espérant que Superman réussisse à se remettre rapidement pour qu’il puisse avoir la fin de carrière qu’il mérite.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top