NCAA

Zion Williamson se blesse au genou et… pète sa pompe : on connaît des franchises NBA qui sont en PLS aujourd’hui

Zion Williamson

Ce genre d’image qui fait flipper…

Source image : YouTube

La nuit dernière, dans le classique Duke – North Carolina, Zion Williamson n’a joué que 36 secondes. Le phénomène athlétique des Blue Devils a en effet été victime d’une blessure au genou en tout début de match et n’a pas pu revenir sur le parquet.

A chaque fois que Duke rencontre North Carolina, c’est un événement. On parle de l’une des plus grandes rivalités du sport américain, et pas que sur le plan universitaire. La rencontre de la nuit dernière au Cameron Indoor Stadium de Durham était donc très attendue, mais peut-être encore plus que d’habitude. Pourquoi ? Déjà parce que ce match opposait la meilleure équipe du pays, à savoir les Blue Devils (bilan de 23-2 avant la rencontre), à celle classée en huitième position, les Tar Heels (20-5). Et puis surtout, c’était la grande première du phénomène Zion Williamson face à North Carolina. Cette année, chaque performance de Zion est suivie au microscope et tout le pays voulait voir ce qu’il allait encore proposer de fou dans ce rivalry game. Même Barack Obama et Spike Lee étaient sur place, vous voyez un peu le délire. Bref, tout le monde était au taquet. Et puis tout d’un coup, la tuile.

Lors des toutes premières secondes de la rencontre, Zion glisse puis reste au sol en se tenant le genou. A ce moment-là, tout le monde retient son souffle dans la salle. Au ralenti, on voit en fait la chaussure de Williamson littéralement exploser sur son appui, provoquant ainsi cette blessure. Une action complètement WTF et à l’image du freak, qui a obligé la star de Duke à quitter ses coéquipiers pour le reste de la rencontre. Verdict, entorse du genou. La bonne nouvelle, c’est qu’il a pu ensuite marcher tout seul sans l’aide de ses coéquipiers, ce qui est toujours rassurant même s’il boitait un peu. Pour le moment, la durée d’indisponibilité de Zion n’est pas connue, mais on devrait en savoir plus jeudi après plusieurs tests. En attendant, l’équipementier Nike, partenaire de Duke, a tenu à sortir un communiqué pour soutenir Williamson en lui souhaitant une rééducation rapide, mais aussi pour prendre ses responsabilités par rapport à cet incident. Au cours de la rencontre, le phénomène des Blue Devis a porté le modèle de Paul George, à savoir la Nike PG 2.5. Cette dernière n’a donc pas survécu à la puissance de Zion, et la marque au Swoosh va ainsi se pencher sur le problème.

Suite à cette blessure, plusieurs joueurs NBA se sont exprimés sur Twitter, dont LeBron James et Donovan Mitchell. L’arrière du Jazz en a profité pour remettre sur la table ce gros débat concernant la rémunération des joueurs universitaires, qui touchent que dalle alors que les grands événements sportifs NCAA brassent énormément d’argent. Une grave blessure avant d’arriver au niveau professionnel peut ainsi tout changer et afin d’éviter ça, certains (coucou Scottie Pippen) ont même conseillé à Zion Williamson de ne plus jouer de toute la saison et se focaliser sur la prochaine Draft NBA, où il est favori pour être choisi en numéro un. Le prodige de Duke n’a jamais été dans cet esprit-là et c’est tout à son honneur mais quand on voit ce qu’il s’est passé hier soir, on se rend compte à quel point c’est risqué.

Pour la petite histoire, l’université de Duke s’est lourdement inclinée 88-72 sans Zion Williamson, mais l’essentiel est ailleurs aujourd’hui. Et il ne fait aucun doute que les franchises NBA en mode tanking vont suivre tout ça de près.

Les visiteurs ont tapé :

3 Commentaires

3 Comments

  1. Ji Rue Vacances

    21 février 2019 à 12 h 46 min at 12 h 46 min

    Les 2 meilleurs prospect de cette cuvée sont blessé à savoir Zion et Bol Bol. Les tankeurs sont en sueur.

    • killerdescore

      21 février 2019 à 12 h 54 min at 12 h 54 min

      ça peut les faire tomber jusqu’à nous avec un peu de chances
      le Zion pour essayer de conserver AD ça me fait un peu fantasmer j’avoue ^^

      • Shevchenflo

        25 février 2019 à 9 h 28 min at 9 h 28 min

        T’es pas le seul!

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top