Lakers

LeBron James prend des vacances à l’étranger avant le All-Star Game : toutes ces défaites ça fatigue

Banana boat

Le retour à la réalité va être violent la semaine prochaine.

Source image : YouTube

Encore battus par de faibles Hawks la nuit dernière, les Lakers sont officiellement en vacances jusqu’à la semaine prochaine. L’occasion de faire un petit break, même pour LeBron James qui s’est permis de couper quelques jours avant d’assumer sa fonction de capitaine à Charlotte pour le All-Star Game. Besoin de respirer un peu, le King ?

Dixièmes à l’Ouest avec un bilan de 28 victoires pour 29 défaites, les protégés de Luke Walton ne sont pas exactement au niveau où on les attendait cette saison. Un roster bien transformé pendant l’été, des joueurs cadres à l’infirmerie et un trade court-circuité juste avant la deadline, les explications sont nombreuses mais cela faisait longtemps que le quadruple MVP ne s’était pas retrouvé avec un bilan négatif en étant aussi avancé dans la saison. Très longtemps même puisqu’il faut remonter à sa saison rookie avec les Cavaliers. Pourtant auteur de son 78ème triple-double en carrière hier soir, soit le cinquième plus gros total all-time à égalité avec Wilt Chamberlain, LeBron n’a pas su empêcher la défaite de son équipe à Atlanta (117-113). Un résultat qui a déjà valu quelques moqueries aux Angelinos qui semblent encore loin de pouvoir rivaliser avec les plus grosses écuries de l’Ouest en Playoffs. Mais avant de parler de postseason, il va d’abord falloir que les purple and gold se qualifient, eux qui se trouvent actuellement à 2,5 matchs des Kings, huitièmes. Rien n’est fait et il ne leur reste déjà plus que 25 occasions de se rattraper pour aller chercher des victoires et permettre à LBJ de retourner en Playoffs pour une quatorzième année consécutive. Revenu de blessure il y a tout juste une semaine, le numéro 23 sait qu’il va devoir montrer l’exemple et qu’il ne pourra plus lever le pied jusqu’à la fin de la saison. Du coup, ce All-Star Break tombe à pic afin de lui permettre de faire le plein d’énergie avant le sprint final. Il devrait même s’offrir quelques jours off hors du pays, selon les infos d’ESPN.

« Il faut parfois savoir décompresser et s’écarter un peu du jeu. Les autres auront plus de temps que moi, c’est une évidence [il est le seul membre des Lakers à être invité à Charlotte avec Kyle Kuzma, ndlr]. Je vais revenir dans deux jours. J’ai juste besoin de me rafraîchir les idées et de soigner mon corps avant de revenir avec les Playoffs comme objectif. »

A 34 ans, le Chosen One n’est plus aussi frais que dans ses jeunes années. Les périodes de répit comme celles-ci sont donc les bienvenues pour permettre de faire refroidir le moteur avant les grosses échéances qui arrivent. Cette saison, le King a déjà pu souffler un peu avec sa blessure qui l’a tenu écarté des parquets pendant un mois, mais les Lakers auront besoin d’un franchise player à son top niveau pour espérer renouer avec les Playoffs et cette grosse semaine de vacances ressemble plus à une dernière bouffée d’oxygène avant deux mois d’apnée. Les pensionnaires du Staples Center ont un calendrier encore costaud pour terminer l’année et quand on voit le résultat d’hier on se dit que rien n’est acquis. C’est également ce que doit penser Luke Walton qui jouera sa tête sur les 25 prochaines rencontres et qui a donc demandé à ses joueurs de profiter de ces quelques jours de tranquillité pour réfléchir afin de revenir dans de meilleures dispositions dès le 21 février pour la réception des Rockets.

« Ils doivent revenir avec le plein d’énergie et l’idée d’essayer de faire quelque chose de spécial. Il faut qu’il y ait cette idée de sacrifice pour l’équipe. C’est pourquoi j’ai demandé aux gars de rester calme pendant une partie de leur week-end. Je sais que tout le monde a prévu de voir sa famille ou de prendre part à des événements quelconques mais je veux que chacun passe un peu de temps tout seul. »

En attendant d’attirer de nouveaux agents-libres l’été prochain, les Lakers se doivent d’aller chercher les Playoffs pour plusieurs raisons. Pour cela, ils auront besoin d’un LeBron James à 100% pendant au moins deux mois. Il a intérêt à savourer ses cuba libre parce que les prochains ne seront pas pour tout de suite.

Source texte : ESPN

2 Commentaires

2 Comments

  1. BLADE

    13 février 2019 à 17 h 28 min at 17 h 28 min

    Il fais mumuse avec les jeunes pour l instant…

    Quand ça va commencer a chauffer pour gratter une place dans le 8 final, la on va revoir du 40 à 50 pions par match .. il a toujours fait ça .. c est lui qui choisit quand il passe la 5eme vitesse.

  2. RIP

    13 février 2019 à 19 h 10 min at 19 h 10 min

    Il aurait plutôt dû se prendre une demi saison de off et aller jouer au Baseball… ça aide pour gagner des finales les années après il parait… ok je sors…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top