Bucks

Khris Middleton est très clair : l’ailier veut rester chez les Bucks, rendez-vous cet été avec le chéquier

khris middleton
Source image : NBA League Pass

Agent-libre cet été, Khris Middleton sera le plus gros dossier de la franchise des Bucks. Mais que le management respire un coup, car quand on voit les dernières déclarations de l’ailier, ça sent la prolongation à plein nez.

Ce n’est peut-être pas une surprise pour qui que ce soit, mais vu la façon dont les rumeurs tournaient cet été, notamment via Zach Lowe de chez ESPN, il était difficile d’affirmer que Middleton allait rester les yeux fermés dans le Wisconsin. Après une superbe saison à plus de 20 points, 5 rebonds et 4 passes en bras-droit de Giannis, Khris pouvait aborder la free agency 2019 en se frottant les mains, sachant très bien qu’il allait attirer un maximum de monde. Puis quelques choses ont changé, Mike Budenholzer est arrivé, les décisionnaires de Milwaukee se sont bougés, et aujourd’hui les Bucks sont dans l’élite de la Ligue. Pas l’élite de l’Est uniquement, l’élite de la Ligue globalement. Une saison exceptionnelle, menée par Bud, Giannis et donc Middleton, qui permettent aux fans de la région d’envisager les scénarios les plus fous. Que vont faire les Bucks sur ces Playoffs 2019 ? Quel est le plafond de cette équipe ? Les réponses, qu’on obtiendra dans quelques mois, auront aussi un impact sur la free agency du mois de juillet, car Middleton fera très certainement partie des joueurs disponibles sur le marché. En effet, propriétaire d’une player option à hauteur de 13 millions de dollars pour la saison prochaine, Khris va assurément la décliner pour tester sa valeur. Et elle pourrait être méchamment élevée, quand on voit les progrès du garçon depuis quelques saisons. D’abord joueur de l’ombre au potentiel intéressant, Middleton est aujourd’hui un quasi-All-Star, parfait lieutenant d’un franchise player, bon défenseur, vrai sniper, joueur doué au poste et qui ne va pas demander trop d’exposition médiatique. Le genre de garçon qu’il faut dans chaque équipe pour gagner de manière régulière, ce dont rêvent les Bucks. Et la très bonne nouvelle pour eux, c’est que Khris a tenu le discours idéal pour aller dans leur sens.

« Giannis a joué ici toute sa carrière et il n’a rien dit ou fait qui nous pousserait à croire qu’il voudrait partir. De tout ce que j’ai entendu, il veut faire toute sa carrière à Milwaukee et je ressens la même chose. Pour nous, ce n’est pas une question de bon ou mauvais marché, c’est une question d’être dans la bonne équipe. Cette franchise a fait tout son possible pour faire en sorte qu’on y arrive. »

Boom. Alors, certes, on connaît la chanson. Vous vouliez qu’il dise quoi d’autre ? Et bien justement. Vu le bordel qu’il y a en ce moment en NBA, coucou Kyrie et coucou AD, l’ami Middleton aurait pu affirmer toute autre chose. Il aurait très bien pu dire qu’il se concentrait actuellement sur sa saison, et que les interrogations sur sa free agency seraient pertinentes dans quelques mois. Il aurait très bien pu dire qu’il prend chaque chose en son temps, que c’est un long processus et qu’on parlera avec le management en juillet. Au lieu de ça, Khris a été plus que positif, il a tenu la position d’un joueur qui, rationnellement, ne se voit pas partir de Milwaukee. Et vu le tarot bien cheap sur lequel il a joué ces dernières années (70 millions sur 5 ans signé en 2015), il y a de fortes chances pour que le management des Bucks récompense enfin le bonhomme. Giannis a été prolongé, il doit pouvoir compter sur son bras-droit, ce dernier était borderline All-Star, et il faudra bâtir sur l’arrivée de Budenholzer pour faire du Wisconsin la place forte de la Conférence Est post-LeBron. Dans le cas où Middleton part, non seulement ce serait un sale coup pour les Bucks d’un point de vue sportif, mais en plus ce serait un coup de pied au cul d’Antetokounmpo, qui pourrait tituber à l’Est et avoir des envies de départ à la fin de son deal. La priorité est donc connue, et les deux camps ont l’air d’être aujourd’hui sur la même longueur d’ondes.

Il faudrait un cataclysme pour que Khris Middleton parte de Milwaukee cet été. On en a connu pas mal ces derniers temps en NBA, mais les propos du joueur sont clairs : son avenir, il est lié à celui des Bucks.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top