Knicks

DeAndre Jordan et Wesley Matthews ont joué avec les Knicks : alors, buy-ou pas buy-out à venir ?

Wesley Matthews DeAndre Jordan

Ce dimanche, face aux Grizzlies, DeAndre Jordan et Wesley Matthews ont fait leurs débuts sous le maillot des Knicks. Mais si leur intégration fût chouette à suivre, une vraie question doit être posée aujourd’hui : combien de temps resteront-ils à New York ?

On vous voit venir à trois kilomètres. Oui, ils étaient bien trois à démarrer leur nouvelle carrière avec leur nouveau maillot et leurs nouveaux coéquipiers hier soir. Wes, DJ, et Dennis Smith Jr qui est la pépite principale récupérée par les Knicks dans le transfert de Kristaps Porzingis. Le meneur aux mollets de feu a pu faire ses premiers pas au Madison Square Garden avec la tunique locale, l’occasion parfaite pour mettre de la TNT sur les lignes arrières et se mettre quelques fans dans la poche. Il faut dire qu’avec SMITH JR dans le dos et le numéro 5 cousu en-dessous, il y a de quoi faire battre les coeurs à New York. Mais le petit Dennis, lui, n’est pas dans la même situation contractuelle que ses deux aînés. En deuxième année professionnelle seulement, DSJ est toujours sur son deal rookie et a donc de la marge devant lui. Claquer un 0/3 du parking pour sa première au MSG n’a rien de grave, car du temps Dennis va en avoir pour s’intégrer à sa nouvelle équipe. Seulement, pour Jordan et Matthews, ce n’est pas tout à fait la même chose. Toujours très professionnels et rarement blessés en carrière, les deux hommes se sont pointés à l’heure pour jouer leur premier match avec les Knicks et ils vont le faire autant que possible, sur les semaines à venir. Sauf qu’une question va commencer à devenir pressante tout au long du mois de février, et c’est la suivante : qui sera le plus sûr candidat pour un buy-out ? Entre le pivot et l’arrière, une drôle de bataille va se mettre en place et peut-être que les Knicks vont devoir remercier un des deux joueurs, si ce n’est les deux.

Il y a avant tout le point de vue du duo à prendre en compte. Agents-libres cet été, Jordan et Matthews pourront signer où bon leur semble, et ils vont toucher leur salaire jusqu’à la fin de la saison. Mais rester chez les Knicks, une équipe vouée à tanker et donc avoir des résultats de merde, n’est pas forcément la meilleure option pour toucher un nouveau contrat bien fat à la free agency. Rejoindre une équipe de Playoffs en sortie de buy-out, voilà quelle serait l’option la plus logique à suivre pour l’intérieur et le sniper. C’est en cela qu’il faudra suivre les déclarations des deux hommes dans les semaines à venir, car pour participer aux Playoffs en étant dans une autre équipe il faut avoir quitté les lieux de la franchise actuelle avant le 1er mars. Ce n’est donc pas demain matin, mais ça va arriver assez rapidement, surtout avec le break du All-Star Weekend. Une fois libérés, ce qui devrait être fort probable vu la logique énoncée à l’instant, un paquet d’équipes appelleront pour pouvoir récupérer les vétérans. Rockets, Thunder, Sixers et Warriors seraient déjà sur la piste Matthews, grâce à son expérience et sa réussite à trois-points, en plus de sa défense. Inutile de mentionner qui voudrait de DeAndre Jordan, tout le monde voudrait récupérer un pivot pour trois fois rien le temps de deux mois et demi, afin qu’il cartonne et aide son équipe à aller loin en Playoffs. Il faudra évidemment surveiller toute cette agitation une fois la trade deadline du 7 février dépassée, car on en saura davantage sur les besoins des meilleures équipes de la NBA cette saison.

Si vous aimez les maillots collectors, n’hésitez pas à prendre ceux de DeAndre Jordan et Wesley Matthews à New York. Sauf grosse surprise, on devrait retrouver les deux hommes sur le marché très rapidement, et bien avant le 1er juillet.

Source : ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top