Celtics

L’attaque des Celtics commence à chauffer : mouvement de balle, réussite, ça va mieux à Boston

Gordon Hayward kyrie irving boston celtics
Source image : NBA League Pass

Avec une 7ème victoire en 9 matchs et une machine offensive qui commence à bien chauffer son moteur, les Celtics et leurs fans ont de quoi être confiants. La mi-saison est là, Boston met son armée en place, petit à petit.

Simple bonne passe ou vraie tendance qui va se confirmer sur la durée ? C’est toute la question que les habitants de Beantown se posent aujourd’hui, eux qui n’ont probablement pas vécu de stretch aussi intéressant depuis le lancement de cette saison 2018-19. Certes, il y a bien eu les 8 victoires de suite de début décembre, mais la quasi-totalité avaient eu lieu face à des équipes du bas de tableau, sans manquer de respect à Chicago, Cleveland et New York. Alors qu’en ce moment, les hommes de Brad Stevens amassent les belles victoires, et face à une concurrence plus sérieuse : Indiana, Brooklyn, Philadelphie, des copains de l’Est qui ont pris tarif face à une attaque de plus en plus intéressante. Les défaites contre Houston et San Antonio n’étaient pas belles, mais c’est surtout la défense qui était pointée du doigts, pendant que l’attaque révisait ses gammes de son côté. Les bases, sur le mois de Noël, avaient été installées. Après un mois de novembre troublant, les Celtics ont proposé la 2ème attaque la plus efficace de toute la Ligue sur ces 5 dernières semaines. Et les récents adversaires de Kyrie Irving et compagnie ont pu le constater, en repartant du TD Garden avec une valise de points dans les gencives. En neuf matchs, et donc sept dernières victoires, Boston plante 117 points de moyenne, avec 5 meilleurs scoreurs différents. Comme nous allons le développer plus bas, c’est cette marque de fabrique à la Stevens qui permet aux Celtics de découvrir doucement mais sûrement leur immense potentiel, les opposants ne sachant pas vraiment qui va prendre feu chaque soir. Marcus Morris, Kyrie Irving, Gordon Hayward, Jayson Tatum, Jaylen Brown, tout le monde s’y met et donc tout le monde commence à enfin prendre son pied.

Premier constat, évident quand on mate Boston jouer en ce moment, le cuir circule. Et il circule avec propreté, avec efficacité, dans un état d’esprit qui rappelle clairement le jeu de Brad Stevens : il n’y a pas eu un match sans minimum 30 passes décisives sur les 5 dernières rencontres, dont une pointe à 37 caviars contre Brooklyn. Aucune équipe ne crée autant de tirs ouverts en NBA cette saison, et – mauvaise nouvelle pour la compétition – les Celtics commencent enfin à les rentrer. Ce qui signifie que Marcus Smart est soudainement en feu à distance, Momo reste chaud, Jaylen Brown sort de son automne difficile pour démarrer un hiver étincelant, et le reste du groupe suit. Les isolations passées laissent de plus en plus place à la recherche du copain démarqué, et les soirées se transforment en véritables balades offensives comme imaginées cet été. Par conséquent, lorsque vous prenez une des trois meilleures défenses de toute la Ligue et que vous y ajoutez enfin une attaque élite, et bien vous tombez sur des démonstrations comme celles effectuées récemment. Pourtant, Boston reste cette énigme analytique, qui nous donne du fil à retordre dans notre esprit. En étant 28ème de la NBA en terme de lancers francs tentés par soir (environ 20), les Celtics traînent avec des équipes comme Phoenix ou Chicago, qu’on peut considérer (excusez-nous) comme des ordures offensives cette saison. Pinaille-t-on un peu trop ? Faut-il plutôt se réjouir du reste ? Certainement. Car après un démarrage poussif, la maison verte commence à trouver son rythme et ce sont donc des victoires façon Stevens qui se suivent au tableau.

On respire, on respire à Boston. Rien de transcendant, mais suffisamment de signes positifs pour mettre dans le rétroviseur un automne inattendu. Un très bon test arrive pour les Celtics, avec 3 équipes du Top 10 défensif au programme (Miami, Toronto, Memphis) : détruire ces murailles en respectant le jeu récemment proposé serait une excellente idée. On vous regarde.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top