Hawks

Kent Bazemore est out deux semaines : le tank des Hawks peut reprendre sa marche !

Kent Bazemore
Source image : FoxSports

Auteur de sa meilleure saison en carrière pour le moment, avec 14 points, 4 rebonds et 2 passes et demi de moyenne, le tout à 44% au tir et 32% du parking, Kent Bazemore est un des acteurs majeurs de la bonne série de matchs des Hawks depuis mi-décembre, avec 5 victoires pour une seule défaite. Malheureusement il vient d’être victime d’une entorse de la cheville contre Cleveland.

Si, certes, Atlanta a affronté des équipes moyennes durant cette série, il faut tout de même souligner la très bonne forme de John Collins et Trae Young qui portent cette jeune équipe pourtant privée de son troisième meilleur scoreur avec l’absence de Taurean Prince. Et pour accompagner ce duo, c’est bien l’arrière non-drafté qui a step-up avec 18 points de moyenne lors des six derniers matchs dont une pointe à 32 durant la défaite face à Indiana. Cette série a donc permis aux Hawks de redresser leur bilan qui est désormais de 11 victoires pour 24 défaites et de se replacer à la douzième place de la Conférence Est devant Cleveland, New-York et Chicago. Cette série peut sembler anecdotique dans une saison basée sur la reconstruction et le développement des jeunes en Géorgie, mais elle pourrait au final coûter cher à la fin de la saison et notamment lors de la lottery. En effet, les victoires contre des concurrents directs au first pick comme Cleveland et New-York (voire Washington) pourraient faire pencher la balance le 14 mai 2019.

La blessure du sosie officiel de Chance The Rapper lors du troisième quart-temps face à Cleveland va donc l’éloigner des terrains pour deux semaines avant d’être ré-évaluer. Une cheville tordue qui va amputer Lloyd Pierce d’un membre important de sa rotation puisque Bazemore avait en moyenne 30 minutes de temps de jeu par match depuis début décembre. Mais puisque le malheur des uns fait le bonheur des autres, c’est Jeremy Lin et DeAndre’ Bembry qui pourraient se voir attribuer plus de temps de jeu durant ces deux semaines, d’autant plus qu’elles s’annoncent plutôt compliquées. En effet avec des matchs face au top 4 de la Conférence Est dont une double confrontation face à Milwaukee et un voyage dans l’Oklahoma, les hommes de la franchise préférée des Migos pourraient passer un début d’année 2019 compliqué. Un mal pour un bien, cela leur permettra de sûrement se replacer dans la course au first pick. Une course qui peut intéresser potentiellement le numéro 24 puisque les risques de voir débarquer un jeune joueur sur son poste sont fortes au vue de la classe de Draft (Barrett, Reddish…) et de l’effectif actuel d’Atlanta. Bazemore pourrait donc voir les rumeurs de trade à son sujet s’intensifier encore plus d’ici la trade deadline. Les dirigeants de la franchise géorgienne pourraient avoir envie de se séparer du gros contrat de l’arrière (18 millions de dollars cette saison et une player option à 19 pour la saison prochaine qu’il va sûrement lever) contre des jeunes à potentiel, des contrats expirants et des picks de Draft. Dans l’autre de sens, le profil 3 and D, malgré sa faible réussite à 3 points, de Bazemore pourrait intéresser plusieurs franchises comme les Pelicans ou Houston.

La blessure de Bazemore pourrait donc s’accompagner de la fin de la bonne dynamique des Hawks qui vont pouvoir continuer leur tanking en toute tranquillité. Et qui sait, peut-être que la prochaine fois que Kent Bazemore rentrera sur un parquet se sera avec un autre maillot que celui d’Atlanta sur le dos.

Source texte : NBA.com/Hawks

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top