Cavaliers

Kevin Love vise mi-janvier pour rejouer : parfait, t’as 3 mois pour conduire le tank des Cavs

Kevin Love pari

Sûr qu’il a le permis en plus, avec sa tête de fermier, là.

Source image : YouTube

Quatre matchs joués seulement cette saison, mais elle est loin d’être terminée. Kevin Love veut retrouver les parquets et il a déjà une date en tête : ce sera autour de la mi-janvier, si tout va bien hein.

Oui, on préfère tout de suite mettre des si, parce que le Kéké on l’adore autant que son nom de famille, mais dans la catégorie des joueurs qui se blessent régulièrement, y’a client. La bonne nouvelle pour les Cavs, c’est que le tanking fonctionne très bien sans lui malgré quelques victoires inquiétantes récemment. La mauvaise, c’est que Love de retour signifie une équipe de Cleveland bien meilleure, mais genre bien meilleure que celle proposée actuellement. Rappelons la galère vécue par Love depuis quelques mois, histoire de comprendre la situation dans laquelle le All-Star se situe. Cet été, peinard, à la fraîche, Kevin voit LeBron partir pour Los Angeles et il décide alors de se mettre d’accord avec son management. Vous ne reconstruisez pas ? Vous allez rester compétitifs ? Deal. Love prolonge dans l’Ohio, les fans ont le cœur qui fait boom-boom, et on se dit que ça va le faire pour le joueur comme pour la franchise. Sauf que la suite, on la connaît, et même chez Confessions Intimes ils veulent pas de ce dossier tellement il fait peur. L’intérieur se blesse, les Cavs en chient, l’équipe galère, la franchise est en dysfonctionnement total, les vétérans demandent des règlements de comptes, Tyronn Lue se fait virer et Collin Sexton est dans le viseur des anciens. Bonheur. Pendant ce temps-là ? Love s’écarte des terrains suite à un souci au pied, et il doit donc regarder ses copains tanker avec brio sur le côté. On attendait donc des updates de la part de l’intérieur, se demandant justement s’il allait revenir cette saison et si oui vers quelle période. Après avoir vu un spécialiste, Kevin sait ce qu’il a prévu : rejouer mi-janvier, point barre.

L’info nous vient de Joe Vardon aka Monsieur Cleveland chez The Athletic, et on apprend au passage que les Cavs ont bien prévu de faire jouer Love. Car oui, toute la question est là. Est-ce que, en plein tanking et avec pour mission principale de finir dans les trois pires équipes de la NBA cette saison, tu vas faire jouer Kevin ? Apparemment, oui, Koby Altman et compagnie ont prévu de donner feu vert à leur intérieurTanking ou pas. Ce qui pourrait fortement changer la donne du point de vue du classement final, on parle quand même d’un type en 20-10 minimum, réintégré dans le groupe de l’Ohio. Mais en même temps, si tu l’as prolongé cet été… comment vérifier qu’il est capable de retrouver son meilleur niveau, s’il est constamment tenu sur le téco ? Là est aussi le pari non-avoué des Cavs. Le fait de donner à Love sa chance, afin qu’il justifie sérieusement son nouveau contrat, et qu’il devienne une pièce d’échange intéressante pour n’importe quelle équipe voulant passer un cap. Entre son fort salaire et ses blessures à répétition, l’ailier-fort n’est malheureusement pas le genre de joueur pour qui des GM vont se retrousser les manches en pleine nuit. Mais ce que les gens veulent savoir depuis cet été justement, c’est la chose suivante : est-ce que Love, sans star autour de lui, peut redevenir une machine à l’époque des Wolves, en mode 26-14-4 tous les soirs et ses habituels 40% de réussite du parking ? S’il peut y arriver, et c’est en cela que lui donner du temps sur les parquets sera fondamental, alors les Cavs auront réussi leur coup. Mais attention à ne pas tout mélanger, et à surveiller les intentions de Larry Drew le coach. Trop de victoires ne serait pas bon pour le business, que cela fasse plaisir ou pas aux ennemis du tanking.

Allez, on se retrouve dans 6 semaines ? Kevin Love à fond, on veut voir ce que ça donne. Pas pour ruiner le tanking des Cavs, mais bien pour vérifier que le All-Star peut être le patron de sa propre équipe. See you très soon.

Source : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top