Sixers

Jimmy Butler transféré aux Sixers ! Armistice avant l’heure entre les Wolves et Jimmy, Saric et Covington partent à Minny

Jimmy Butler

IL EST CONTENT.

Source image : montage TrashTalk via YouTube

Le peuple du Minnesota l’attendait plus que tout depuis des semaines et la Woj Bomb est enfin tombée. Jimmy Butler rejoint Philadelphie en compagnie de Justin Patton (on s’en fout) et Robert Covington et Dario Saric font le chemin inverse.

Il avait ridiculisé ses propres teammates à l’entraînement, il avait demandé son transfert, il avait refusé de jouer et il avait même célébré des paniers de l’équipe adverse. Vous l’aurez compris, Jimmy Butler n’était plus en odeur de sainteté à Minneapolis et il fallait que la situation évolue au plus vite. 18h50 heure française, la bombe explose et c’est tout un peuple qui respire, alors que du côté de la Pennsylvanie on se prend déjà à rêver de lendemains qui chantent…

Les Sixers qui comptent désormais sur l’un des (le ?) Big Three les plus sales de toute la Ligue, avec un axe Simmons-Butler-Embiid à faire baver n’importe quelles lèvres trop sèches. Il faudra néanmoins aborder intelligemment le virage et justifier auprès des fans de la franchise le départ de deux soldats géniaux, deux hommes parmi les porteurs principaux du projet Sixers depuis de nombreuses années. Robert Covington, Dario Saric, deux lieutenants de luxe qui avaient accepté depuis un moment de jouer les paillassons, avec l’objectif de pouvoir enfin croquer dans le gâteau quelques saisons plus tard. ce sera finalement avec un jersey des Wolves que les deux ailiers attaqueront la prochaine semaine de compétition, des Wolves qui vont enfin pouvoir refiler les clés du cametard à un Karl-Anthony Towns qui a frôlé la dépression nerveuse sur ce début de saison…

Difficile de dire à première vue qui s’en sort le mieux dans ce trade. Les Sixers ? Qui récupèrent un Top 10 player NBA… mais qui perdent une partie de l’identité de leur franchise et leur poste 4 titulaire ? Les Wolves ? Qui se séparent de leur plus gros morpion mais qui perdent évidemment en talent ? L’avenir le dira, mais une chose est sûre ce soir, on va enfin pouvoir passer à autre chose et lancer véritablement la saison, d’un côté comme de l’autre. Woj Boooooooooomb !

Les visiteurs ont tapé :

5 Commentaires

5 Comments

  1. Tristan

    10 novembre 2018 à 19 h 29 min at 19 h 29 min

    La hype augmente encore ! Défensivement Butler est presque aussi fort que Covington donc la perte est pas encore trop grande il faudra voir

    • Swiiich

      11 novembre 2018 à 10 h 54 min at 10 h 54 min

      Je suis désolé mais butler est plus fort que covington défensivement c’est pas parce que covington à été dans la first défensive team ( ce qui est très contestable en plus ) qu’il est meilleur défenseur que que jimmy
      La vraie perte des sixers c’est surtout saric

  2. Morahlecerf

    10 novembre 2018 à 23 h 18 min at 23 h 18 min

    Honettement cest gagnant gagnant sur ce trade
    Y a pas de perdant

  3. Alceste Poquelin

    11 novembre 2018 à 1 h 23 min at 1 h 23 min

    Putain, on s’est foutu de la gueule des Wolves, mais ils en tirent une sacrée contrepartie des 6 mois de Jimmy. Minnesota sort clairement gagnant de ce trade par rapport à la situation dans laquelle ils étaient. Pari risqué pour les Sixers. Boston tire de plus en plus la gueule…

    • Tristan

      11 novembre 2018 à 1 h 26 min at 1 h 26 min

      Si la saison se passe bien y a large moyen qu’il resigne, mais ça dépendra aussi des résultats en playoffs. Après si tt le monde est discipliné (plus qu’aux wolves mdr) et que ça se fond dans le collectif ça va être du lourd !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top