Nuggets

Preview Nuggets – Pelicans : rencontre improbable sur le podium de l’Ouest, Anthony Davis sera le grand absent

anthony davis pelicans

Sans AD, c’est Jokic qui risque de se faire plaisir !

Source image : NBA League Pass

Ce n’était pas forcément prévu, mais la rencontre de cette nuit opposera deux membres du podium de la Conférence Ouest. Les Nuggets reçoivent une équipe de New Orleans au bilan identique (4-1) avec comme enjeu une place de dauphin derrière les Warriors. Grand absent de cette partie, Anthony Davis encouragera ses coéquipiers au bord du terrain pour tenter de bien démarrer un road-trip laborieux.

On aurait pu annoncer une rencontre équilibrée entre les deux formations, mais l’absence du mono-sourcil le plus célèbre de la planète basket change tout. Avec une raquette Mirotic-Randle, comment ne pas imaginer que Nikola Jokic va se faire un plaisir de poser une mixtape sur la tête de l’Espagnol ? L’équation pivot dominant versus sniper ibérique a déjà prouvé que ce dernier ne fera pas long feu puisque Rudy Gobert est déjà passé par-là et ce n’était pas joli à voir pour les Pels. Sur les lignes extérieures aussi, Jrue Holiday va avoir du travail face à Gary Harris et Jamal Murray. Privé de son acolyte du backcourt, Elfrid Payton, il devrait être repositionné à la mène pour essayer d’assurer au scoring en essayant de faire oublier les 27 points de moyenne de son leader tout en assurant le coup avec sa défense habituelle.

Cette rencontre devrait au moins permettre à Julius Randle de s’affirmer un peu plus en l’absence de son chef de meute, le secteur intérieur sera tout à lui quand on sait que Mirotic naviguera au large pour étirer le jeu. Un vrai test pour le poste 4-5 arrivé de Los Angeles cet été puisqu’il se retrouvera tantôt face au Joker, tantôt devant un vieux de la vieille, Paul Millsap. Jusqu’ici limité à un rôle de leader de la second unit, il a été très économisé par Alvin Gentry qui semble très satisfait de son cinq majeur lorsque tout le monde est en bonne santé. Mais cela ne l’a pas empêché d’être le troisième scoreur et rebondeur de son équipe en seulement 22 minutes derrière le duo titulaire dans le frontcourt. Cette nuit, il aura sûrement le droit à beaucoup plus de temps de jeu pour tenter de bouger Tonton Paul avec son agressivité et son athlétisme tout en venant en aide sur le pivot serbe. Cela pourrait être la clé de ce match puisqu’il devra encore hausser son apport offensif en proportion avec ses minutes pour venir à bout de la quatrième meilleure défense de la Ligue dans ce début de championnat (104 points encaissés en moyenne).

Vous l’aurez compris, cette rencontre aurait pu être très serrée mais l’absence du meilleur intérieur de la planète change tout. Déjà corrigés par le Jazz, les Pelicans risquent encore de se faire bien bouger par un poste 5 qui n’attend que ça. Les Nuggets, toujours aussi chauds depuis le début de saison ne vont pas se gêner pour continuer sur leur lancée.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top