Jazz

Donovan Mitchell ne vise rien d’autre que le titre : le gamin est pressé, on commence à piger

Donovan Mitchell

Auteur d’une saison rookie exceptionnelle, Spida parle déjà de gagner un titre. Le petit n’a peur de rien.

SOURCE IMAGE : NBA LEAGUE PASS

Figurant parmi les grosses surprises de la saison dernière, Donovan Mitchell a permis au Jazz de jouer à un niveau auquel on ne l’attendait pas, surtout après les départs de Gordon Hayward et de George Hill. Pas mal pour un treizième choix de draft qui découvrait le monde professionnel. Alors après une telle réussite, le sophomore annonce la couleur. L’objectif dans l’Utah, c’est le titre et rien d’autre.

Auteur d’une saison splendide digne d’un rookie de l’année (parce qu’il était vraiment rookie, lui), Spida tournait à 20,5 points, 3,7 rebonds et 3,7 passes décisives pour sa première année dans la Ligue. Ses performances ont aidé Utah à terminer à la cinquième place du Far West et d’atteindre la demi-finale de Conférence, où les hommes de Quin Snyder sont tombés sur la machine Rockets qui ne leur a pas laissé une chance. Mais le produit de Louisville ne veut pas entendre parler de one shot et il est déterminé à franchir un pallier supplémentaire avec ce groupe. A partir de maintenant, le Jazz doit viser le Larry O’Brien Trophy comme il l’a expliqué cash à Chris Haynes de Yahoo Sports.

« Le but est de gagner un titre. […] Je trouve ça délirant. Les gens me le demandent tout le temps quelle est la prochaine étape. Je leur réponds : ‘Pourquoi vous ne demandez pas à Golden State quelle est leur prochaine étape ?’ Vous voyez ce que je veux dire ? C’est ma façon de voir les choses. On est tous ici pour être champion, et rien d’autre. Je ris quand les gens me le demande cela et je leur dis ‘Vous demanderiez ça à Boston ?’ L’objectif pour nous c’est d’être champion, vous pouvez demander à qui vous voulez au sein de l’organisation et dans la ville, ils vous diront que c’est la prochaine étape. »

Le recordman du nombre de tirs primés réussis pour un rookie ne passe pas par quatre chemins, il veut gagner un bague. Utah est une équipe qui ne cesse de progresser et compte dans ses rangs le DPOY en titre, Rudy Gobert, le second au classement du Rookie de l’Année et Quin Snyder, incroyable stratège. L’avenir semble radieux à Salt Lake City. En revanche, pour aller chercher ne serait-ce qu’une Finale NBA, le Jazz a du boulot. Car on l’a vu en mai, les Warriors n’ont peur de personne et sont prêts à remonter des situations délicates (coucou Chris Paul). Si Utah veut déjà commencer à regarder les Rockets dans les yeux, il va falloir qu’une autre menace émane de l’effectif déjà profond de la franchise en attaque. Donovan Mitchell, lui, fait preuve de maturité et d’humilité en expliquant qu’il doit continuer d’apprendre s’il veut des résultats à la hauteur de ses ambitions.

« J’explique toujours aux gens que si je n’avais pas été rookie, tourner à 20 points, 3 rebonds et 3 passes n’aurait rien de spectaculaire. J’ai beaucoup de choses à améliorer. Je dois augmenter mon nombre d’assists, c’est sûr. Je suis un bien meilleur passeur que ce que j’ai pu montrer l’an dernier. »

Le fait d’avoir des joueurs tels que Rudy et Donovan, en pleine progression et conscients du travail à accomplir est déjà une grande victoire pour Utah. En plus, les joueurs sont ambitieux, et prêts à mettre les mains dans le cambouis pour aller chatouiller les Warriors et autres Rockets. Mais Rome ne s’est pas construite en un jour et le peuple de Salt Lake City doit rester patient avant d’accueillir un nouveau match des Finales NBA.

La route sera longue avant que le Jazz puisse sérieusement rivaliser avec Golden State et Houston. Cependant, l’arrivée (ou l’avènement) d’une star supplémentaire ajoutée à l’effectif déjà complet et très talentueux de Utah pourrait accélérer l’ascension du Mont Western et permettre aux mormons de kiffer les Playoffs. Sa carrière commence à peine et Spida est déjà mort de faim, take note.

Source texte : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top