Thunder

Russell Westbrook très incertain pour l’ouverture face aux Warriors : les cercles de l’Oracle Arena sont ravis, nous un peu moins

Russell Westbrook

Brodie devrait rester sur le banc pour le match contre les Warriors : tristesse.

Source image : NBA League Pass

La nouvelle tombait à la mi-septembre, Russell Westbrook s’est fait opéré du genou droit le mois dernier après avoir ressenti quelques gênes. La composition bionique du meneur d’OKC pouvait laisser penser qu’il ne s’agissait que d’un vulgaire passage chez le garagiste. Un mois après et à seulement quelques heures du début de la saison régulière, un bilan s’impose.

Russ fait partie des joueurs qui ne suscitent pas d’inquiétude lorsqu’ils rencontrent un (rare) pépin physique. La solution paraît simple : une prise USB, on redémarre le modem et c’est reparti. Mais cette fois-ci, Brodie est un peu plus gêné que d’habitude. Passé sur le billard il y un mois, il n’a joué aucun match de pré-saison. Ce qui est embêtant, c’est que le marsu avait déjà subi trois opérations en neuf mois à ce même genou en 2013. Ce qui est rassurant par contre,  c’est que la bête s’est remise sans aucun problème de ces opérations au ménisque et a continué à jouer ce basket survolté, étouffant, incroyable, qui a fini par faire de lui un MVP. La franchise d’OKC a été claire, aucun risque ne sera pris concernant Russell, un retour précipité pourrait poser des problèmes plus tard dans la saison. Le Thunder tient tellement à son lapin Duracell que Mr. Triple Double est même prévu absent pour le déplacement chez les Warriors de son ami Kevin Durant cette nuit. Cette rencontre reste un match de gala (soirée d’ouverture oblige), mais ce serait mentir que de dire que l’absence de Brodie sur le parquet de l’Oracle Arena ne laisserait pas un goût amer chez tous les fans de balle orange. De plus, cette saison, chaque match compte dans le Far West. Billy Donovan et ses hommes pourraient donc commencer l’année de façon compliquée.

Nous ne sommes pas à l’abri d’une update dans la journée, annonçant que Russ foulera bel et bien le parquet ce soir car on le sait : blessure ou pas, le bonhomme doit bouillonner d’envie de venir taper ses meilleurs ennemis chez eux. Si la situation venait à ne pas évoluer cependant, c’est Dennis Schroder qui devrait débuter dans le cinq du côté d’Oklahoma. L’Allemand a montré de bonnes choses à la mène en pré-saison et devrait arriver en jambe pour faire parler son jeu de dragster face aux champions en titre. Mais justement, c’est un sacré steak que le Thunder doit se fader ce soir. On le sait, comme il est coutume chez nos amis outre-atlantique, opening night à domicile signifie soirée des champions. Le décor est posé : remise des bagues, dressage de la bannière, petit discours et surtout… une envie de montrer qui sont les darons côté Warriors. Alors qu’ils abordent une saison à la conquête d’un three-peat historique, les Californiens doivent d’entrée poser les bases : cette année encore, c’est Oakland qui domine. Dennis Schroder va avoir l’agréable tâche de commencer la saison en essayant de dompter Chef Curry (quoi de mieux que de prendre huit bombes sur la tête pour son retour de vacances ?). Et si ce qui était prévu comme un match étouffant entre deux équipes qui adorent se détester, se transformait en une fessée monumentale pour Billy Donovan et les siens ? Rien de moins sûr sachant la dalle qu’auront Paul George et ses gars dès l’entre-deux, mais il est certain que l’absence de Westbrook change l’équation (à noter également que Steven Adams est questionable : le Néo-Z serait gêné par son dos).

Fan du Brodie ou non, c’est une bien triste nouvelle pour nous les adeptes de la NBA, puisque cette confrontation désormais classique perd un peu de sa saveur avec des absences de ce calibre. Il faudra patienter jusqu’au 21 novembre pour revoir un match électrique (et au complet, s’il vous plaît) entre Warriors et Thunder.

Source : Twitter

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top