Celtics

Gordon Hayward et Kyrie Irving prêts pour le training camp : le roster des Celtics enfin en bonne santé

Kyrie Irving Gordon Hayward

Voilà les deux recrues de l’été à Boston.

Source image : youtube

C’est désormais officiel : Boston a son effectif au complet. A quelques semaines du training camp, Danny Aigne a le plaisir de nous annoncer que ses deux poulains, Gordon Hayward et Kyrie Irving, sont complètement rétablis. Ils devraient reprendre les oppositions en 5 contre 5 lors de workouts, histoire de se mettre en jambes avant le training camp de fin septembre.

17 octobre 2017. Il faut remonter à cette date pour voir l’effectif des Celtics au complet, soit le premier match de la saison régulière. Boston n’a pas été épargné par la suite, avec la blessure de Gordie dès l’opening night, celle de Kyrie Irving au genou qui a resurgi, le privant des Playoffs, ou encore celle de Marcus Smart quelques semaines avant la postseason, après s’être battu avec un miroir dans un hôtel (ne cherchez pas à comprendre). C’est donc sans leurs deux leaders que les Celtics ont dû se battre jusqu’en Finale de Conférence, et un Game 7 perdu face à un certain LeBron James. On ne va pas commencer à se demander ce qu’il se serait passé s’ils étaient présents, car on préfère toujours voir le bon côté des choses. L’expérience engrangée par les Tatum, Brown ou Rozier dans un tel run en Playoffs va être important pour la suite, et cela commence dès l’année prochaine. Kyrie est enfin passé sur le billard (fin mars et début avril)  pour deux interventions sur ce genou gauche qui le gêne depuis des années. La décision de le laisser récupérer sans prendre de risque était la meilleure afin de le voir revenir à 100% la saison prochaine et d’éviter que son articulation ne continue à grincer. Du côté de Gordon Hayward, oubliées les images horribles de la rencontre face aux Cavs. Alors que Danny Ainge a dû à plusieurs reprises calmer les rumeurs de retour de l’All-Star qui se remettait très rapidement de sa blessure à la cheville, il est enfin temps d’annoncer la bonne nouvelle aux Celtics fans. C’est sur ESPN que le big boss celte a donné plus de précisions sur l’état de santé de ses joueurs.

« Je ne veux pas créer trop de hype, mais je peux affirmer que si notre training camp commençait aujourd’hui, ils seraient présents et à fond. Ce n’est pas comme s’ils avaient besoin d’un mois en plus. Ils savent qu’ils en ont un, donc ils gèrent leur rythme pour être prêts le premier jour de training camp. […] Ils seront ici la semaine prochaine, après le Labor Day [4 septembre, ndlr], et ils joueront des oppositions en 5 contre 5. Je pense que s’ils ne jouent pas en 5 contre 5, c’est juste qu’ils veulent être dans un environnement plus contrôlé. Mais ils font déjà tout : dunker en prenant appui sur les deux jambes, jouer des un contre un, ils sautent, courent, défendent. Je suis très content pour eux. »

Hayward et Irving commenceront donc avec des workouts entre Celtics pour démarrer au mieux le training camp qui commencera le 26 septembre. Avec un roster enfin complet, il est temps pour Boston d’espérer aller décrocher la place de numéro un de la Conférence Est. Mais qui dit retour de Kyrie et Gordon ne signifie pas obligatoirement rouler sur l’Est comme certains peuvent le faire de l’autre côté du pays. La réintégration des deux All-Stars dans la rotation peut prendre du temps, ainsi qu’un petit délais d’adaptation au niveau NBA. Mais Danny Ainge est bien sûr déjà au courant.

« J’ai très hâte de commencer la nouvelle saison avec Irving et Hayward. Evidemment, il faut s’ajuster lorsqu’on joue des 1 contre 1, puis des 3 contre 3, des 5 contre 5 et enfin des rencontres NBA, donc je ne veux pas qu’on place la barre des attentes trop haute. Je pense qu’il y aura des ajustements une fois qu’on atteindra cette dernière étape. […] Mais physiquement, ils sont très bien, et je pense qu’ils ont également hâte de commencer la prochaine saison. »

On part donc sur Kyrie et Gordon en tenue pour l’opening night, le 16 octobre au TD Garden face aux Sixers (en espérant qu’ils jouent plus de 5 minutes cette fois). Brad Stevens va avoir du boulot pour les réintégrer au groupe qui n’a pratiquement pas évolué durant l’été, mais il sera bien aidé par ses joueurs qui devraient accepter leur nouveau rôle sans râler : on pense bien sûr au papa de Bledsoe, Terry Rozier, et à Jayson Tatum, deux joueurs qui devraient sortir du banc.

Gordon Hayward et Kyrie Irving sont donc de retour et à 100%, mais le plus important sera de le rester tout au long de la saison. Si Boston veut enfin retrouver les Finales NBA, la franchise se passerait bien d’une nouvelle saison tronquée par les blessures… même si une équipe de lycéens pourraient être compétitive sous les ordres de Brad Stevens. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top