Sneakers Basket

Les pieds Nike de Devin Booker free agents la saison prochaine : qui pour lui arracher ses Kobe ?

Devin Booker

Les chevilles gonflent Devin ?

Source image : NBA League Pass

Si vous ne saviez pas qu’il existait une free agency pour les sneakers, on imagine que vous vous y êtes pris à deux fois pour lire ce titre. Et oui, le juteux marché des pompes hautes pourrait bien concurrencer la free agency des joueurs en 2019. Tout du moins dans l’Arizona, où le contrat d’un certain Devin Booker avec Nike arrivera bientôt à terme. À vos marques, prêts, partez !

Alors qu’il s’apprête à entamer sa quatrième saison dans l’effectif des Suns, ce sera la première saison NBA de Devin Booker avec une équipe ambitieuse. Le tanking de la saison dernière a payé et Phoenix a décroché le gros lot : le premier tour de Draft. Bingo, vous avez le droit d’accueillir le monstre Deandre Ayton. L’ailier prometteur Mikal Bridges est arrivé également, tout comme notre Elie Okobo national. Ajoutez à cela le précieux vétéran Trevor Ariza, arraché aux Rockets, et vous avez un roster tout beau, tout neuf, et très prometteur. Car les T.J. Warren, Josh Jackson et autre Dragan Bender sont encore là. Mais aussi et bien sûr le franchise player actuel, l’arrière Devin Booker. Et si ça fait bander sur le terrain, bah ça fait forcément bander les mecs qui chaussent ces jeunes premiers. La relation entre Devin Booker et Nike ne date pas d’hier, puisque le sniper s’équipait déjà avec la marque à la virgule au lycée, à Kentucky. Mais son contrat expire l’année prochaine et, selon le spécialiste d’ESPN Nick DePaula, Booker sera très courtisé sur le marché des chaussures à l’automne prochain.

« Il n’y a pas vraiment d’incontournable, de joueur de très haut niveau cet automne. Mais l’année prochaine, Devin Booker est un gars que chaque marque a déjà entouré. Cette équipe de Phoenix va être vraiment, vraiment fascinante sur le terrain avec le roster qu’ils sont en train de bâtir et je pense qu’ils peuvent être capables de devenir une équipe du futur, une sorte de Timberwolves ou de Thunder aux yeux des gens avant. Book’ est un gars qui, je pense, coche chaque case de ce que les marques recherchent : style en dehors du terrain, un style passionnant sur le parquet, un scoreur explosif, un jeune gars. Je pense qu’il peut être le mec que beaucoup de marques vont cibler prochainement. »

Parmi ces marques, Adidas pourrait bien tenter de séduire un nouveau shooteur, après avoir fait signer le rookie Trae Young, Under Armour assurer la relève de Stephen Curry, ou encore des marques chinoises (Anta, Li-Ning, Peak) de plus en plus présentes sur le marché des sneakers (Klay Thompson, McCollum, D-Wade ou encore Tony Parker leur ont déjà fait confiance). Mais la marque qui se porte le mieux actuellement et pourrait être à même de concurrencer Nike, c’est Puma. La marque au félin vient de faire signer Rudy Gay et de nombreux rookies, parmi lesquels Ayton et Marvin Bagley III. Ça risque cependant d’être dur de faire oublier ses Kobe à Devin, qui joue principalement en Nike Zoom Rev 2017, et ne peut s’empêcher de comparer à des modèles Nike lorsque Peter Verry, de Footwear News, lui demande à quoi pourrait ressembler sa prochaine chaussure.

« Je dirais : la n°1 doit être basse, c’est le plus important pour moi. J’adore jouer avec des basses. Ça doit être confortable, c’est aussi important pour moi, et légère. Ça pourrait être un mix entre une Kobe (Nike) ou une Paul George (Nike). »

Devin a encore du temps néanmoins, il ne pourra aller à la rencontre des autres marques qu’en août-septembre 2019, et Nike devrait recevoir les offres, si offres il y a, à la mi-septembre. Comme pour un restricted free agent, Nike pourra ensuite matcher les offres ou non avant le 1er octobre. Mais, quoiqu’il arrive, DB devrait se mettre très, très bien financièrement. En espérant qu’il sera bien dans ses pompes aussi.

Devin Booker sera une cible privilégiée des marques l’année prochaine mais ce ne sera pas le seul, puisque les All-Stars DeMarcus Cousins, Joel Embiid et Kawhi Leonard auront eux aussi leurs pieds libres comme l’air. Mais là c’est pas la même pointure.

Sources : ESPN, HoopsHype, Footwear News

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top