News NBA

Officiel : Brandon Jennings quitte la NBA, direction la Chine pour se refaire et enflammer les foules

Brandon Jennings
Source image : YouTube

C’était un des agents libres encore intéressants sur le marché, mais il a décidé de quitter celui de l’Oncle Sam : Brandon Jennings ira jouer en Chine pendant un an, avec l’espoir de retourner en NBA.

C’est un sacré pari pris par le gaucher, qui évoluait aux Wizards en fin de saison dernière après avoir commencé aux Knicks. Un qui peut soit vous fermer à tout jamais les portes de la Grande Ligue (Stephon Marbury), soit les ouvrir à nouveau pour se redonner confiance (Michael Beasley). Ces dernières années, nombreux sont ceux qui ont tenté leur chance dans le championnat chinois, afin d’y récolter quelques sous, obtenir du temps de jeu, des responsabilités et un coup de boost médiatique. Depuis le début de l’été, Jennings sentait qu’il n’était plus trop désiré par les franchises NBA, le marché dormant clairement devant sa porte alors qu’il était libre de signer n’importe où. Finalement, au lieu d’attendre davantage, Brandon a décidé de rejoindre les China Shanxi pour 1,5 millions de dollars la seule saison. Un choix qui lui permettra de mettre le feu aux défenses chinoises et aux foules du coin, tout en espérant pouvoir garder le contact avec le circuit NBA. Car là est bien le plan, annoncé à The Undefeated ce vendredi. Taffer ses adversaires pendant un an puis toquer à nouveau à la porte des 30 franchises ricaines, en espérant qu’une lui redonne sa chance.

Malheureusement pour lui, le projet qui avait été initialement dessiné l’été dernier n’a pas vraiment fonctionné. Chez les Knicks, le gaucher faisait rugir le Madison Square Garden grâce à quelques belles soirées passées en tant que remplaçant de Derrick Rose. Des statistiques honnêtes, un impact certain et ce flair sur le terrain qui faisait ronronner Spike Lee et sa bande, on croyait assez bien à la suite des aventures de Brandon. Sauf que la claque de mi-saison en voyant New York le remercier fit mal, et le rattrapage à Washington fût décevant. Fantomatique en défense, loin d’apporter ce que les Wizards voulaient en back-up de John Wall, ce bon Jennings fût notamment pointé du doigt lorsque la franchise de la capitale s’inclina en demi-finale de la Conférence Est contre Boston, sa production frisant le ridicule face aux remplaçants des Celtics. Un combo fatal, qui ne pardonne pas en NBA et a plongé son dossier dans la cave de la Ligue. C’est donc en Chine qu’un tremplin sera recherché, dans l’optique de prouver à de nombreux General Managers que le bonhomme a encore tout ce qu’il faut pour assurer en tant que remplaçant.

Lui souhaiter bon courage et croiser les doigts pour qu’il revienne, voilà ce que nous ferons. Car on ne va pas se mentir, Brandon Kennings absent des parquets NBA, c’est un de nos clients préférés qui disparaît de notre paysage ensoleillé.

Source : The Undefeated

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top