Cavaliers

Officiel : Richard Jefferson retourne aux Cavs pour une dernière saison, quel été à Cleveland…

Richard Jefferson
Source image : YouTube

Alors qu’il réfléchissait à l’option retraite, Richard Jefferson a finalement décidé de retourner à Cleveland pour une dernière saison garantie : le vétéran pourra défendre sur Kev… nan rien.

Grosse joie pour les fans de la franchise située dans l’Ohio, ça se bouge dans tous les sens actuellement. En effet, lorsque Jimmy Butler rejoint les Wolves, Jose Calderon est signé dans la foulée. Lorsque Paul George déménage à Oklahoma City, Kyle Korver est prolongé pour trois saisons. Et quand Gordon Hayward débarque à Boston, c’est Richard Jefferson qui décide de rester dans la région. Plus sérieusement, on se demandait si l’ailier chauve allait mettre un terme à sa carrière ou s’il allait justement prolonger l’aventure avec ses potes, c’est finalement sur son podcast Road Trippin qu’il a annoncé son retour sur les parquets la saison prochaine. Contractuellement parlant, Jefferson possédait une dernière année de contrat garantie, ce qui lui assurait 2,5 millions de dollars en apportant énergie et polyvalence sur le terrain. Entre ce salaire, l’ambiance dans le vestiaire et l’envie de recroiser les Warriors, l’ancien a souhaité retenter sa chance et sera donc présent dans l’effectif de Tyronn Lue pour la reprise.

Alors forcément, on ironise comme on peut dans les rues de Cleveland. Car au niveau du recrutement, c’est limite si on refuse tout joueur étant né après 1985, quand on voit la gueule des premiers gestes effectués dans le management des Cavs. Le problème, c’est que la marge de manoeuvre est extrêmement fine pour la franchise… et celle-ci est difficile à gérer quand on a encore une hiérarchie à installer. Entre Chauncey Billups qui met finalement un stop concernant le poste de président et les autres équipes récupérant tous les petits ou gros poissons, c’est LeBron qui doit être content en voyant le reste de la NBA se renforcer autour de lui. Certes, la Conférence Est restera l’autoroute qu’on connaît, à l’exception des Celtics qui se sont bien boostés et la présence inévitable du duo Wizards-Raptors. Mais ce n’est clairement pas après ces deux dernières semaines de mouvements, entre la Draft, la free agency et aujourd’hui, qu’on sera confiants pour la Team Irving.

Mais bon, encore une fois, tant que les anciens se marrent et sont ensemble sur le même bateau… Richard Jefferson de retour, on attend la signature d’Andre Miller pour continuer ainsi.

Source : Road Trippin Podcast

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top