Equipe de France

Rudy Gobert absent du TQO à Manille : tranquille, Joakim Noah assurera l’intérim

La nouvelle est tombée dans l’après-midi de ce vendredi, elle sera confirmée demain lors d’une interview exclusive chez nos copains du Mouv’ : Rudy Gobert ne sera malheureusement pas là pour aider l’EDF à valider son ticket pour les JO.

La radio pour jeunes du groupe Radio France a pu effectuer un entretien avec le géant il y a quelques jours, et l’interview complète sera diffusée demain aux alentours de 13h30. L’occasion pour le pivot d’expliquer ce retrait, même si on pouvait s’y attendre compte tenu du contexte actuel. En effet, après avoir passé une saison compliquée suite aux blessures accumulées (20 matchs manqués), Gobert a expliqué que les deux raisons principales motivant sa décision étaient ses soucis physiques de cette année et le souhait du Jazz de le retenir en juin. On sait que Quin Snyder et Utah veulent bâtir leur avenir autour de leur phare principal, difficile de ne pas croire que la franchise a gentiment mis la pression pour que le joueur évite un nouvel été des plus fatigants. Entre les exploits de septembre 2014 et l’Eurobasket 2015, Gobert a déjà bien tiré sur la machine et ce n’est certainement pas en continuant à ce rythme qu’un corps aussi impressionnant que le sien va tenir.

Du coup, il sera important et intéressant de voir comment Vincent Collet et son staff vont bâtir l’armée qui ira se battre à Manille en juillet, un ticket pour les Jeux Olympiques de Rio étant quand même au bout. D’ailleurs, Rudy l’a bien confirmé : en cas de qualification pour les JO, il sera bien disponible afin de défendre le drapeau bleu-blanc-rouge. Un choix qui peut en frustrer plus d’un dans le sens où certains se donneront à fond en juillet mais ne pourront pas être conservés en août, mais un choix qui est tout autant compréhensible dans le camp Gobert. On suivra donc de très près ce dossier, tout comme celui des autres cadres qui sont attendus pour le TQO et pourraient faire marche arrière dans les prochaines semaines.

Privilégier la carrière long-terme en NBA plutôt que de se buter avec l’EDF ? Une décision difficile à avaler pour certains, scandaleuse pour d’autres : on est reparti pour un tour…

Source : Mouv

Source image : basket-ballworld.fr

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top