Pistons

Preview Game 3 Pistons – Cavaliers : le Palace et tout Detroit sont prêts à faire chuter le King

Tout Detroit attend ce Game 3 de pied ferme, ils n’ont plus goûté à une atmosphère de Playoffs depuis 2009, une éternité pour les fans de la mythique franchise du Michigan. C’était déjà face aux Cavs de Lebron et la fête avait vite tourné à une démonstration du « King ». L’histoire va se répéter ou Detroit va enfin remporter une manche ?

Cela fait donc 7 ans que les Pistons attendent ce moment. A l’époque le « Sheed » était déjà présent sur le parquet, « Rip » Hamilton et Prince aussi. Mais Lebron n’avait fait qu’une bouchée des joueurs de Detroit en claquant 31 points 12 rebonds et 8,5 passes de moyenne sur les deux matchs au Palace. Un coup de balai, et donc 7 ans d’absence plus tard, on reprend les mêmes équipes, au même tour, pour retrouver l’enceinte des Pistons en PlayOffs. Cette fois-ci, pas mal de choses ont changé. Les joueurs évidemment, mais surtout l’écart de niveau. On est toujours dans un affrontement entre le 1er et le 8ème, mais on sent que les hommes de Van Gundy peuvent aller chercher une victoire, voire plus. Ils ont tenu tête aux Cavaliers jusqu’à 2 minutes de la fin au premier match, et pendant deux quart temps et demi lors du second match. Ces Pistons sont accrocheurs et surtout ils n’ont pas froid aux yeux. Cet effectif est jeune, inexpérimenté pour la plupart, mais ils n’ont pas peur de se frotter face à ce qui se fait de mieux à l’Est. Les déclarations de Stanley Johnson, son engagement physique, comme celui de toute l’équipe montre qu’ils ne sont pas venus prendre leurs 4 défaites pour repartir avec la satisfaction d’avoir uniquement joué les Playoffs. Il leur en faut plus, et ce Palace en veut plus.

Mais pour cela il faudra ralentir un peu le Big Three des hommes de Tyronn Lue. Lebron, Love et Irving tournent à 73 points de moyenne sur les deux rencontres. Alors quand ils sont esseulé, Detroit peut tenir le choc, mais quand Gerard se met à rentrer 7 bombes du parking, on peut déjà tirer les rideaux et passer au match suivant. C’est le seul joueur hors du Big Three capable de scorer une vingtaine de points, il sera lui aussi très surveillé. La chance des Pistons dans ce premier tour, c’est que la faiblesse de leur banc n’est que peu visible vu que celui de leurs adversaires est aussi flingué : on a le droit à des compos Bullock-Blake et Jefferson-Frye en Playoffs. Sans oublier Tolliver et Baynes d’un côté, Shumpert et Delly de l’autre, pour compléter ce basket champêtre. Jodie Meeks revient tout doucement et pourrait être un facteur X déterminant si Van Gundy l’autorise à jouer en dehors du garbage time. Le sniper ne doit pas être très frais, mais c’est un pari à prendre lorsqu’on est mené 2-0, et surtout quand on aligne Bullock à sa place. Il faut aussi trouver plus souvent Drummond qui possède un avantage de taille sur Thompson, il a réussi a être plus servi au Game 2 en marquant 20 points à 7/13 au tir, mais tant que son catastrophique pourcentage au lancer franc (4/16 au dernier match) ne remonte pas, ne serait-ce qu’au dessus de la barre des 50%, il sera compliqué pour lui de rester sur le terrain si les Cavs tentent du hack. Et Baynes qui termine des matchs de Playoffs, c’est un peu limite.

Pronostic : victoire des Pistons, entre 1 et 5 points d’écart

Detroit a accroché à deux reprises les Cavaliers, et on sent que le public peut faire cette différence entre accrocher et battre. Il sera intéressant de voir l’attitude de Johnson et Lebron mais aussi Morris sur l’aile. Une petite altercation suffirait à foutre le feu au Palace, c’est un brasier qui n’attend qu’une étincelle.

Cette nuit le Palace d’Auburn Hills accueille le Game 3, et après 7 ans absence il est prêt à rugir pour un effectif de minot qui veut en découdre avec le King et son royaume.  Detroit n’a plus gagné un match en postseason depuis 2008, alors éloignez tout objet inflammable, ça risque de chauffer dans le Michigan.

Source image : palacenet.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top