Bulls

Pour Fred Hoiberg, Mike Dunleavy jouera cette saison. À la belote ?

Toujours pas de retour en vue pour Mike Dunleavy Jr. suite à son opération du dos cet été. De quoi soulever pas mal de questions à Windy City, en particulier sur sa capacité à enfiler le maillot des Bulls cette saison. Mais Fred Hoiberg reste confiant, son joueur foulera les parquets en 2016.

En tenue de ville éventuellement, parce qu’au train où vont les choses, on a du mal à imaginer « Thugleavy » venir donner un coup de main à ses coéquipiers prochainement. Alors qu’à l’origine on parlait d’une dizaine de semaines d’absence pour l’ailier issu de Duke, la date prévue pour son retour est largement dépassée et aucun planning n’est évoqué quant à sa reprise de l’entrainement collectif. Lui-même a avoué il y a quelques temps qu’il souffrait toujours et que sa rééducation avait fait un pas en arrière. Si bien qu’il n’accompagne plus l’équipe en déplacement comme cela avait été le cas fin novembre – début décembre et qu’il se contente de travailler avec un spécialiste, à l’écart des autres Taureaux. On en sait jamais, les blessures ont eu tendance à être contagieuses dans l’Illinois ces dernières années. Malgré cela, Fred Hoiberg pense toujours que Mike Dunleavy jouera cette saison, même s’il n’avance aucune date. Pour autant, il comprend les doutes qui entourent son joueur et il accepte volontiers que les questions lui soient posées à propos de son vétéran. On verra si le technicien est toujours d’humeur bavarde dans quelques semaines quand il aura déjà répondu vingt fois sur le sujet

Le dernier match auquel Mike Dunleavy a participé, il a pris cher avec le reste du troupeau des Bulls face aux Cavaliers, en demi-finale de Conférence. Autant dire que cela commence à dater et qu’il ne se souvient même plus de la sensation de marcher sur un parquet. Très précieux l’an dernier grâce à son adresse de loin (40,7%) et son vice (coucou Giannis), il était considéré comme un membre essentiel de l’effectif à tel point que LeBron James avait souhaité sa venue dans l’Ohio. Hors de question pour les Bulls qui ont posé 15 millions pour trois ans sur la table (dont la dernière année en option) afin de s’assurer les services du Dukie. Dommage qu’ils aient oublié de lui faire passer une visite médicale avant de lui faire signer son contrat.

Fred Hoiberg a peut-être raison et Mike Dunleavy aura juste assez de temps pour retrouver le rythme et arriver en forme en Playoffs, de quoi donner un bon coup de main à Chicago. Mais de notre côté on a tendance à croire que même Steve Kerr est en meilleure condition physique que lui. C’est dire.

Source : NBC Sports

Source image : CBSChicago

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top