Blazers

50 tirs cette nuit pour Damian Lillard et C.J. McCollum : les Splash Brothers du pauvre sont-ils nés ?

Dans la victoire après prolongation des Blazers sur le Jazz cette nuit (116-111, 32 points, 24 rebonds et 6 contres pour Gobert), on a pu assister à un concours de tir au pigeons entre Damian Lillard et C.J. McCollum. Un scénario que l’on pourrait bien retrouver à de nombreuses reprises cette saison, tant les autres cartouches de Portland semblent pouvoir ne tirer qu’à blanc…

Si certains d’entre-vous avez dormi tout l’été, on vous rafraichit rapidement la mémoire. LaMarcus Aldridge est parti chercher de la baguouse chez les Spurs, Wes Matthews a également migré dans le Texas mais à Dallas, Robin Lopez profitera de la KS Life à New York et notre Nico Batum national tentera à Charlotte de se refaire une santé statistique et morale. Résultat des courses ? Les lieutenants de luxe de Damian Lillard se nomment aujourd’hui Meyers Leonard, Mason Plumlee ou Al-Faruq Aminu. Et si vous avez lu cette phrase sans déglutir c’est que vous êtes sacrément solide de l’estomac.

Dans cette saison psychédélique qui s’annonce dans l’Oregon, un autre joueur pourrait toutefois rapidement prendre quelques responsabilités aux côtés de « Dame ». Ce joueur c’est C.J. McCollum, un arrière de 24 ans qui pourrait bien se voir projeté sur le devant de la scène cette année, compte tenu du peu de talent offensif dans cette équipe des Blazers re-masterisée. Probablement amené à être titulaire au poste 2, « Cidji » pourrait surprendre et devenir l’un des pointeurs les plus réguliers de l’Ouest en formant avec Damian Lillard un duo de snipers peut-être sans équivalent dans la Ligue. On arrête tout de suite les médisants, on est encore loin des Splash Brothers puisque le jour où les deux Blazous shooteront à un pourcentage équivalent à Steph et Klay n’est pas encore prêt d’arriver. Et on ne parle même pas des victoires, un mot que les joueurs de Terry Stotts risquent de très peu prononcer durant les prochains mois…

Désormais seul shérif du village, Damian Lillard a donc trouvé cette nuit un nouveau lieutenant, qui semble aimer autant que lui l’utilisation de la mitraillette… 32 points à 12/27 pour Dame hier, 26 unités à 11/23 pour celui qui ne prenait l’an passé que six tirs en moyenne, pour 15 minutes de jeu et un peu moins de 7 points par match… 50 tirs pour les deux arrières. Blurp. Et sachez d’ailleurs que le coup de sang d’hier était semble-t-il plus qu’un spasme dominical puisque le petit C.J. a déjà passé la barre des 20 tirs trois fois durant cette pré-saison… De quoi augurer des soirées bien arrosées du côté du Moda Center cette saison ? Assurément. De quoi faire gagner des matchs à Portland cette année ? Gneh.

On attend donc avec impatience les premières sorties du nouveau duo le plus chaud de la ligue, avec des pourcentages au tir que l’on annonce d’ores et déjà historique, dans la plus grande lignée d’un Gérard sevré et donc inutile. Premiers adversaires de Portland lors de la première semaine, les Pelicans et les Suns sont prévenus et devront sortir les capuches.

source image : thesportsfanjournal.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top