Equipe de France

« Nando De Colo est extraordinaire pour l’instant » : Nico Batum, fan numéro un du Ch’ti

Avec Joffrey Lauvergne, Nando De Colo représente pour l’instant l’une des grosses satisfactions de l’Équipe de France lors de cet Euro. Et Nicolas Batum n’a pas mâché ses mots au moment de saluer les performances du joueur du CSKA Moscou.

S’il n’est pas le plus expérimenté, ni le plus athlétique ou le plus talentueux, Nando De Colo fait aujourd’hui figure de patron chez les Bleus, en tout cas sur le parquet. En effet, depuis le début de l’Euro, le Ch’ti est tout simplement éblouissant, lui qui s’est imposé comme le maitre à jouer de l’Équipe de France devant un Tony Parker encore en rodage. Souvent remplaçant avec la sélection par le passé, il a donc clairement franchi un cap, ce qui ne surprend pas son compatriote et plus grand fan Nicolas Batum. En effet, pour « Batman », les récentes performances de son pote étaient prévisibles au vu de sa progression :

Je l’ai toujours dit, je suis un fan de Nando. C’est mon joueur préféré en équipe de France depuis des années. Il ne me surprend pas. Je le connais depuis qu’on est minimes et il a toujours eu cette progression constante. C’est juste dans la continuité des choses. Il est en pleine confiance, au top de sa forme physique et mentale. Il est extraordinaire pour l’instant. Quand Tony a eu deux fautes contre la Turquie, il a su prendre le relais et être le leader sur le terrain. L’excitation à son sujet, ça lui passe au-dessus. C’est un vrai joueur d’équipe, un mec qui peut faire des statistiques de fou mais dont le seul objectif est d’être à +1 à la fin du match. Il est très calme, s’exprime peu, garde tout pour le terrain. J’espère encore jouer des années avec lui. C’est l’un des plus sous-estimés dans le basket mondial.

Avec 12,2 points, 5,5 rebonds et 3,5 passes décisives par match (à 54 % au tir dont 43 % du parking), Nando De Colo n’explose pas forcément les compteurs. Mais dans cette Équipe de France très complète basée avant tout sur la défense et le collectif, on s’en fout un peu des statistiques, elles qui passent clairement au second plan. Il n’y a qu’à voir les chiffres de TP pour s’en rendre compte, lui qui tourne à ses plus faibles moyennes depuis l’Euro 2001 (11,2 points, 2,2 rebonds, 3,7 assists). Mettons de côté les chiffres donc, et basons-nous uniquement sur ce que l’arrière du CSKA Moscou nous montre sur le terrain. Capable de jouer sur le poste 1 et 2, De Colo apporte à la fois une vraie polyvalence et une rigueur dans le jeu qui font beaucoup de bien aux Bleus. Que ce soit en pénétration, en transition, au shoot extérieur ou à la mène, Nando est efficace et joue juste. Posé, relâché, il fait en effet souvent les bons choix et à plusieurs reprises, c’est lui qui a remis la France sur les rails quand elle avait un petit coup de mou. Bref, c’est un vrai leader sur le terrain et comme le dit Nico, c’est dans la continuité de ce qu’il a proposé cette année, lui qui sort d’une superbe saison avec son club où il a été nommé Champion et MVP de la VTB United League, ainsi que dans le second cinq de l’Euroleague. Pas rien tout de même…

A 28 ans, Nando De Colo évolue aujourd’hui à son meilleur niveau, et il donne véritablement une nouvelle dimension aux Bleus. A notre plus grand bonheur !

Source : francetvsports.fr

Source image : sportmag.fr

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top