Lakers

40 ans et toujours dispo : Steve Nash jouera les darons une année de plus aux Lakers

Comme nous tous, Steve Nash est convaincu que 2015 sera sa dernière saison. En même temps, à 40 balais, il faudrait peut-être commencer à y penser tant les performances et la santé du double MVP sont de plus en plus fragiles. A un moment donné, il faut savoir dire stop, mais qu’on soit d’accord, ce ne sera pas avant d’avoir pris les derniers millions en jeu. Il est vieux mais il est pas fou le Steve…

Le (très) vieux playmaker des Lakers l’a annoncé, il veut profiter à plein de cette très probable dernière saison au plus haut niveau. Plein de sagesse, il sait que « l’après » est parfois compliqué à gérer et de ce fait, il souhaite kiffer ces derniers instants avant d’entamer sa nouvelle vie.

« Je pense vraiment que cette saison sera ma dernière mais malgré cela j’aime toujours autant ce jeu et mon but est de progresser, encore et encore. Je m’apprête à passer le reste de ma vie à vivre loin des parquets alors je me dois de vivre ces derniers mois à fond… »

L’an passé, Steve Nash a passé le plus clair de son temps loin du terrain à cause d’un physique digne de celui de Greg Oden. Lors de ses 15 maigres apparitions, ses statistiques (6.8 points et 5.7 passes) furent les plus faibles de sa carrière. Passé par seulement 3 franchises en 18 ans, le meneur canadien est clairement en bout de course mais les Lakers comptent bien se servir de l’apport du vétéran pour booster les jeunes joueurs du roster. Une sorte de passage de témoin Taïwano-Canadienne, notamment, pour être plus précis.

En effet, avec les signatures de Jeremy Lin en provenance de Houston et du rookie Jordan Clarkson à son poste, Steve Nash devra endosser dès le mois d’octobre un rôle de mentor nouveau pour lui et qui l’emmènera tranquillement vers une fin de carrière annoncée. Pour lui, les Lakers seront peut-être encore un peu justes l’an prochain mais seront de retour très bientôt au plus haut niveau.

« Pour être honnête, les dirigeants attendent de voir quels free agents seront disponibles l’été prochain et dans 2 ans. Cette ligue est faite de cycles et parfois vous devez redescendre très bas pour mieux remonter. Pour le moment, les Lakers sont dans le dur mais tout ce processus prend du temps. Je ne peux pas vous dire si l’on pourra être compétitif dès cette saison mais tout ce que je peux vous dire c’est que d’une façon ou d’une autre, cette franchise retrouvera les sommets, comme elle l’a toujours fait. »

Si Steve Nash a peu de chances de peser grandement sur le jeu de son équipe cette année, malgré 9.7 millions de billets à toucher, Byron Scott comptera malgré tout sur l’expérience et le leadership d’un joueur double MVP et 8 fois All-Star. Probable futur Hall Of Famer, il apportera son aura à ses jeunes coéquipiers tout en préparant au mieux la prochaine saison, la première sans basket depuis au moins 25 ans…

source image de couverture : interaksyon.com

source texte : bleacherreport.com

 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top