Los Angeles Clippers

Ravitaillement en cours : L’arsenal des Clippers au complet avant les Playoffs

N’échappant pas à la pénurie fracassante de blessures cette saison, les hommes de Doc Rivers ont dû varier les plaisirs et concilier une rotation tardivement agrémentée par les arrivées de Danny Granger et de Glen Davis, afin de faire valoir leur troisième place à l’Ouest (48-21). A seulement quelques rencontres de rentrer pleinement dans le vif du sujet, les nouveaux gardiens du temple de Los Angeles bénéficient désormais d’un roster enfin au complet et ainsi peaufinent les ultimes préparatifs avant le sprint capital de l’année…

Bénéficiant de deux jours précieux de repos, les Clippers ont alors pu se regrouper tous ensemble cette semaine, de s’entraîner avec tout l’effectif présent ce jeudi, dans le but de terminer la saison régulière de la meilleure des façons, avec une totale confiance et l’assurance de pouvoir compter sur tout le monde. Dès lors, avec J.J. Redick, Jamal Crawford et Darren Collison de retour à la salle d’entraînement, le « Doc » serait même trop heureux quant à l’annonce de ces bonnes nouvelles.

« Il y a beaucoup de joueurs qui font leur retour maintenant. En tant que staff, cela a bousculé les choses que nous avions prévues et nous devons nous réorganiser. »

Alors qu’ils s’apprêtent à recevoir les Pistons samedi soir, les Angelinos espèrent remettre aux fourneaux Jamal Crawford, touché au mollet gauche depuis le 26 février et qui avait tenté un retour non concluant dès le 8 mars, et Darren Collison, absent lors des deux derniers matchs à cause d’un mauvais virus à l’estomac. Une espérance appuyée par Crawford, ayant tout juste soufflé ses 34èmes bougies, souhaitant reprendre peu à peu ses marques.

« Le rythme, le souffle et l’endurance reviendront progressivement. Je veux juste m’assurer de ne pas me refaire mal au mollet et me sentir en confiance. Je peux retrouver ma forme assez rapidement mais il faut absolument que rien ne dérape si je fais un changement de direction ou si je tente un geste particulier. C’est le plus important », confie un J-Craw tempéré.

Quant au sniper « Jean-Jérôme » et ses douleurs récurrentes au dos, Rivers n’ose se prononcer précipitamment, sous-entendant qu’un retour se ferait en temps voulu, sans trop vouloir presser les choses.

« Je n’attends rien de nouveau pour le moment. Je pense qu’il souhaite prendre le temps de bien s’entraîner et de voir comment il se sent », déclare ‘Doc’ Rivers.

Quoi qu’il en soit, la franchise californienne ne va pas s’en plaindre : une série de 11 victoires d’affilées engrangée il y a peu, deux jours de repos bien placés, un groupe au complet à une poignée de jours du début des Playoffs, un regard de l’opinion publique de plus en plus avisé concernant leur volonté de grandeur… Rythme et précaution, deux mots d’ordre significatifs qui mettraient un point d’honneur à la saison régulière concluante de Rivers et des siens.

Source texte : ocregister.com / Source image : balloverall.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top