L'avis du Psy

L’Avis du Psy – Episode 16 : La version censurée du All Star Game vue par le Cabinet

all star game

Pour la première fois dans l’Histoire de toute l’Humanité, on a réussi à faire un saut de 3 jours dans le temps pour découvrir tout ce qu’il se passera durant le All Star Week End, et le moins que l’on puisse dire c’est que ça décoiffe… JR Smith, Lebron James et Kevin Durant, entre autres, sont sur le point d’écrire l’Histoire… Pour les curieux c’est là que ça se passe…

Devant la recrudescence des craquages et autres coups de speed des quelques énergumènes qui fleurissent notre belle NBA, cette dernière a décidé cette saison d’engager un psychologue spécialisé dans les cas désespérés. Tout au long de la saison, cette sommité du milieu psychiatrique vous propose chaque semaine l’état des lieux cérébral de nos plus grands foufous. Cette semaine, on change un peu le process: en avant première et pour la première fois dans l’Histoire, nous nous sommes projetés dans 3 jours et nous vous offrons la consultation du psy POST ALL STAR GAME! Alors ouvrez bien grands vos yeux et découvrez, comme par magie, ce qu’il va se passer ce weekend… 

 

Place Joueur Commentaire

1 (-)

Mike D’Antoni Consultation en urgence après le All Star Week End pour Mr Pringles. Contacté à la dernière minute par la NBA suite au désistement de tous les coaches de la planète, il a donc remplacé Scott Brooks, victime d’un malaise après avoir vu la dernière tenue de Russell Westbrook. Le moustachu spécialiste en travaux défensifs a  pris place ce weekend sur le banc le plus cher du monde afin de remporter son duel face à la Conférence Est. Sa tactique? Laisser Lebron ouvert, faire un hack’a’Melo et faire prise à 2 sur Jooks, le joueur le plus dangereux selon lui. Résultat? 356 à 114 pour l’Est, 68 points pour LBJ et 95 pour Melo, à 58/60 aux LFS. Aux dernières nouvelles, Mike D’Antoni refuserait toujours d’assumer son erreur et souhaiterait « mourir avec ses idées ». 

2 (-)

Lebron James Trop c’est trop. On pensait Lebron enfin en paix avec lui même depuis ses 2 premières bagues. Que nenni. Après avoir déclaré en conférence de presse qu’il possédait un Jordan dans chaque orteil, il a poussé le bouchon très très loin durant le match du Dimanche. Avec 50 points (à 22/80 aux tirs), 6 rebonds et 10 assists dans le dernier quart temps, il a tout d’abord pénétré sur le parquet sans l’accord de son Coach et a ensuite volontairement raté son lay-up 4 fois de suite pour gober les rebonds manquant à son triple double… sous les huées d’une salle médusée. Cet évènement est malheureusement une nouvelle rechute dans la psychothérapie que notre psy a engagée avec le King, des sources internes à la clinique parleraient même d’un abandon du suivi. Affaire à suivre…

3 (-)

Lance Stephenson On l’avait craint lors de la dernière consultation, le pire est arrivé… Dans la discrétion la plus totale, Lancelot a profité de la blessure de Paul George (mal retombé après une tentative de 1080° en contre-attaque) pour enlever son star-co et rentrer en scred sur le parquet. Repéré par la sécu, il a quand même eu le temps d’adresser  un tacle glissé à Adam Silver, médusé dans sa loge. Chose promise chose due, le Pacer a bel et bien eu sa revanche sur un système qui l’avait au préalable privé de la petite sauterie du weekend. Un échec terrible pour le psy, qui avait mit tout ce qu’il avait cette semaine pour éviter ce genre d’évènement tragique. Mais la nature est parfois plus forte que la raison…

4 (-)

JR Smith On le sentait venir depuis le début de saison. Les multiples séances chez notre psy allaient d’ailleurs dans ce sens, Gégé était à 2 doigts de partir en live pour de bon… Malheureusement ce All Star Week End aura été le point final à son mal-être. On a ainsi apprit que Gérard aurait été arrêté par les Rangers de New Orleans après la diffusion lors du media day du ASG d’une sex-tape le mettant en action avec Chris Bosh et Miley Cyrus. Pas plus de détail pour le moment sinon qu’étonnamment, le Dino aurait joué dans ce film le rôle de la victime de Gégé… Une fin bien triste mais finalement très logique pour un joueur sur la pente descendante ces derniers mois. Rideau.

5 (-)

Kevin Durant Tout le monde le sait, depuis le début de saison, Kevin Durant est au centre de toutes les discussions en NBA. Pas toujours concernant les chances de titre d’OKC, mais plutôt pour son duel avec LBJ dans la quête du trophée de MVP. Et s’il a montré ces dernières semaines qu’il savait se montrer carnivore, il a dépassé les limites ce week-end, ce qui lui vaut aujourd’hui une convocation par notre psy en chef. En effet, ce dernier aimerait comprendre pourquoi, au beau milieu du 4ème quart-temps, KD a bien pu se lancer avec Lebron dans un Horse ridicule, laissant de coté ses coéquipiers, le public et le résultat du match. Shoot assis, du milieu de terrain, après avoir jonglé avec la tête, tout y est passé, faisant passer les 2 protagonistes pour de ridicules gamins. Après une performance aussi infantile, nul doute que notre spécialiste saura lui remettre les idées en place afin qu’il se re-concentre sur ses vrais objectifs…

6 (-)

Joakim Noah On avait quitté Jooks passablement énervé à sa dernière consultation, le psy lui prescrivant d’aller s’éclater un peu au ASG pour exorciser ses démons. Malheureusement, on a constaté ce weekend que le pivot des Bulls était peut être plus entamé qu’on ne le croit… Au 2ème quart temps, excédé par le manque d’implication défensive de Carmelo Anthony, il a pris la parole lors d’un temps-mort pour remettre le New-yorkais à sa place. Mais ce n’est rien à coté de la fureur dans laquelle il est entré en fin de match quand il a estimé que les arbitres étaient un peu trop laxistes avec leur sifflet… Il a ainsi quitté la salle après avoir arraché son maillot en hurlant des F*** All Star Game à tout va… Sacré Jooks on ne le re-fera pas… Quoiqu’il en soit, il passera demain à la clinique prendre son traitement mensuel, à savoir 1 palette de Valium et 1 cuve de tisane Verveine/Chlorophylle…

7 (-)

Adam Silver Adam Silver Le nouveau comish’ est rentré officiellement dans la danse ce weekend, et de quelle façon! Excédé à la mi-temps par le manque de compétitivité durant le match de dimanche, il a pris le mic’ et a annoncé que les vainqueurs du match toucheraient une prime supplémentaire de 500 000 dollars, une annonce étonnante mais forcément entendue par les joueurs. Après un 2ème acte de très très haut niveau où l’Est s’imposa 385 à 384 après 11 prolongations, Silver s’est pointé comme une fleur en conférence de presse et a déclaré: « évidemment que je ne leur donnerai rien à cette bande de bons à rien! L’argent est la seule façon de les faire courir. Mais je ne pensais pas qu’ils seraient assez bêtes pour tomber dans le panneau. » Adam Silver est actuellement à l’isolement dans notre clinique, en train d’étudier le préavis de grève envoyé par le syndicat des joueurs. 

8 (-)

Danny Ainge On le sait, le All Star Week End sert aussi d’espace pour rendez vous secrets entre GM en vue de futurs deals. Danny Ainge ne déroge pas à la règle et , comme notre psy le craignait, il a carrément pété un plomb dimanche soir. En étroite relation avec la direction des Wolves depuis quelques semaines, le GM des C’s aurait, selon nos informations, échangé Rajon Rondo contre Ronny Turiaf et un 6ème tour de Draft en 2025, de peur de faire les playoffs cette saison et de voir un pick lui passer sous le nez en Juin prochain… Un signe de plus de la tankingite aiguë dont souffre Danny depuis plusieurs mois. Notre clinique a accueilli Danny hier pour une durée indéterminée, les visites sont autorisées mais en dehors des horaires de matches, les infirmières craignant encore ses réactions en cas de victoire des Celtics.

9 (-)

Mirza Teletovic Depuis quelques temps, Mirza Teletubbies se sent vraiment chez lui à Brooklyn. Mis en confiance par son oncle Prokhorov qui l’a d’ailleurs recommandé en dernière minute pour le 3 pts shootout, le Russe a remporté brillamment le concours. Malheureusement il a poussé le bouchon un peu loin lors de la remise du trophée. Au moment de serrer la main d’Adam Silver, il a dégainé un AK-47 et tiré en l’air avant de vider une bouteille de vodka sur les cheveux invisibles du comish’, sous les yeux hilares de son ravisseur président… Le sniper sera reçu demain à la clinique afin de lui expliquer qu’il n’est pas à la solde de son patron mais qu’il n’est qu’un joueur comme un autre. Un excès de zèle qui lui a en tout cas valu la double nationalité et une ville a son nom de l’autre coté de l’Oural. Poutine likes it.

 

Voila Messieurs Mesdames vous venez de consulter le dernier rapport psychologique du service NBA, un peu différent cette fois puisque quelque peu futuriste. N’hésitez pas à réagir, à nous envoyer de nouveaux patients on en est friand chez Trashtalk… Rendez vous la semaine prochaine avec peut être des changements sur les bancs, des sursauts, des retours, des départs, en somme tout ce qui rythme la vie d’une belle clinique comme la nôtre… 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top