Equipe de France

La France colonise l’Amérique – Semaine 9 : Joakim Noah s’énerve, Evan Fournier brille !

Récapitulatif complet des performances des français de la NBA ! Cette semaine, on a vu notamment un Noah en mode furie ainsi qu’un Fournier qui s’affirme (et qui dunk) !

Françaises, Français ! Chaque semaine sur TrashTalk, dans une ambiance qui sent bon la Liberté, l’Egalité et la Fraternité, retrouvez un récapitulatif complet des performances de nos chers compatriotes en NBA. Cocorico !

Presque la mi-saison pour nos français, et les tendances ne sont plus les mêmes : Noah est vrai en mode furie, Batum est sur un nuage avec ses Blazers, Tony Parker est régulier mais les Spurs perdent un peu en confiance et Fournier s’affirme chez les Nuggets.

francois-hollandeM. Le Président : Joakim Noah

 Les Bulls ne sont pas au mieux en ce moment, et, si Jojo a été très touché par le départ de son pote Luol Deng, le pivot Chicagoan a trouvé le moyen de se sublimer en sortant du lourd sur trois matches avec 18 points, 17 rebonds et 5 passes en moyenne. Tom Thibodeau peut se rassurer : en voilà un qui ne baissera pas les bras à Chicago.

poulidorLe Prix Poulidor : Nicolas Batum

 En affirmant qu’il pouvait être All-Star, Nico Batum a explicitement affirmé son ambition de devenir un des meilleurs ailiers à l’Ouest. Les stats penchent plutôt en sa faveur, avec des moyennes all-around assez régulières. En atteste les quatre matches de cette semaine, où Batman tourne à 12 points, 7 rebonds et 7 passes en moyenne. Même s’il faudra attendre que les Blazers confirment en playoffs et que Batum sortent encore de telles stats, nul doute que son heure arrivera.

Le French Kiss de la semaine : vous prendrez bien un peu de champagne ?

 

Il a été oublié dans le Top 10 journalier, il n’a pas été oublié lors du Top 10 des dunks – Marvin Williams ne l’oubliera pas de sitôt. Cocoriboum !

En bonus, un buzzer-beater du même Evan Fournier dans l’antre des Warriors. Quand il a du temps, il brille, More Champagne !

Les mentions de la semaine

 

Tony Parker : 18 points, 6 passes et 3 rebonds en deux matches

Petite semaine pour Tipi qui n’a joué que deux matches mais qui sort toujours des performances notables. Si les Spurs sont toujours l’une des meilleures équipes de la ligue, plusieurs indices peuvent laisser planer un doute sur la qualité des Spurs de cette année – notamment le fait qu’ils perdent souvent contre les grosses équipes. A suivre.

Boris Diaw : 7 points, 2 passes et 2 rebonds en 3 matches

 On continue chez les Spurs avec Bobo qui a joué un match de plus que Tipi, et qui, en 20 minutes de moyenne, est toujours dans son rôle de « facilitateur » le plus souvent, ou même scoreur quand Pop’ l’oblige.

Evan Fournier : 9 points, 2 rebonds et 2 passes en 3 matches

Ça va un peu mieux pour Fournier qui, en plus de sortir de grosses actions, joue de plus en plus et participe à la création d’une identité collective chez les Nuggets. Profitant de l’absence de Andre Miller, l’ancien poitevin grappille des minutes jusqu’à même fêter sa première titularisation cette semaine ! 

Alexis Ajinca : 5 points, 5 rebonds et 1 contre en trois matches

Petit nouveau de cette chronique, Alexis retente l’aventure NBA et pour l’instant ça ne se passe pas trop mal à New Orleans, où on apprécie sa taille évidemment, mais aussi sa mobilité ainsi que sa capacité à shooter dans le périmètre. Son statut dans la rotation est un peu instable, mais on ne doute pas que l’avenir est dégagé pour le pivot français.

On ne les oublie pas

Ils n’ont pas été forcément très brillants mais la Nation se doit de rendre hommage à tous ceux qui font vivre le basket français dans la meilleure ligue du monde. On commence par Rudy Gobert, le jeune pivot du Jazz qui a un peu disparu de la circulation, avec en deux matches 1 point, 2 rebonds et 1 contre : des stats très précaires qui traduisent encore une phase d’apprentissage. On passe à Ronny Turiaf, revenu d’une blessure au poignet qui lui avait fichu en l’air son début de saison avec les Wolves : il aligne 3 points et 6 rebonds en moyenne sur trois matches. Toujours aussi précieux dans le vestiaire, Ronny se trouve dans une équipe où l’ambiance n’est pas au beau fixe après un début de saison décevant. On revient chez les Spurs avec Nando De Colo qui n’a joué qu’un match cette semaine pour 13 points, 4 rebonds et 2 passes : pas mal ! Mais sa situation est toujours précaire à San Antonio où il y a embouteillage au poste 1. Autre français qui n’a joué qu’un match cette semaine : Kevin Séraphin, hier soir contre les Sixers, a livré une belle feuille de stats avec 17 points (à 6/10) et 7 rebonds – mais avant, c’était même pas 1 minute de temps de jeu en deux matches… On termine avec Ian Mahinmi, qui, s’il est important dans la rotation des Pacers, est un peu dans un temps faible cette semaine avec 3 points et 2 rebonds en trois matches – aussi, les Pacers ayant des vues sur Andrew Bynum, on a un peu peur que le numéro 28 des Pacers perde sa place.

Vive la République, vive la France.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top