Los Angeles Clippers

En l’absence du patron, Collison mène la danse

On le sait depuis quelques jours, Chris Paul va certainement être absent pour tout le mois de janvier à cause d’une blessure à l’épaule. Un véritable coup dur pour les Clippers qui vont donc devoir se passer de leur patron et qui avaient pris le bouillon, sans lui donc, lors de leur dernière sortie face aux Spurs. L’occasion pour eux de nous montrer ce qu’ils valent car beaucoup d’observateurs s’accordent pour dire que cette équipe dépend trop des prestations de son meneur, actuellement meilleur passeur de la ligue.

La nuit dernière, ces Clippers orphelins ont dominé sans trembler le Magic. Deux raison à cela : tout d’abord, le Magic a shooté de manière absolument affreuse (35,7% sur le match). A eux trois, Tobias Harris, Nikola Vucevic et Jameer Nelson affichent un splendide 3/25 au tir… Pas la peine d’aller plus loin pour décrire l’attaque du Magic hier. Ensuite, les Clippers ont pu s’appuyer, en attaque, sur un très bon Darren Collison. Le back-up de Paul a mis 19 de ses 21 points (à 8/11 au tir) en première mi-temps et a fini le match avec 7 passes décisives. Etant donné que le score était de 60 à 34 pour les hommes de Rivers à la pause, on comprend aisément pourquoi Collison n’a pas beaucoup rejoué en 3ème et 4ème quarts (36 minutes tout de même au total pour lui).

« Vous ne pouvez pas remplacer Chris Paul. Il est un immense joueur de cette ligue. Je vais tout simplement jouer mon jeu et faire ce que je fais de mieux. »  Darren Collison après le match

Aux côtés de Darren C., Deandre Jordan s’est illustré par un bon gros double double à la limite du triple d’ailleurs avec 14 points, 17 rebonds et 8 contres ! Blake Griffin a ajouté 16 points, 8 rebonds, 6 passes décisives et 3 interceptions pendant que Jamal Crawford envoyait 13 points, 8 passes décisives et 5 rebonds. Même si Matt Barnes (1/10) ou Jared Dudley (3/9) n’étaient pas dans leur assiette, les Clippers ont proposé une réponse collective à l’absence de Chris Paul. Cela a beaucoup plu à Blake Griffin :

« On ne pouvait pas demander un meilleur match de la part de beaucoup de gars ce soir. […] C’est bon de faire un match comme celui-ci après avoir si mal joué en première mi-temps à San Antonio. »

Voilà qui était largement suffisant pour battre cette faible équipe d’Orlando (11 défaites sur les 15 derniers matchs) mais il ne faut pas se voiler la face. Darren Collison va devoir jouer à ce niveau-là, tous les soirs si les Clippers veulent se maintenir en tête de leur division et dans le Top 4 de l’Ouest car les Warriors, notamment, sont juste derrière la porte…

Quelques Highlights du match

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top