Knicks

Les Knicks progressent, tout comme Pablo Prigioni bientôt de retour !

Alors que beaucoup -nous compris- pensaient que les Knicks vivraient un calvaire en passant par le Texas, il semblerait que l’air du Sud ait fait le plus grand bien aux hommes de Mike Woodson. En bonus, l’effectif sera réconforté par le retour de Pablo Prigioni dans quelques jours.

C’est le 16 Décembre dernier que le vétéran s’est explosé au doigt de pied, et qu’il a dû quitter ses coéquipiers. Annoncé absent pendant deux semaines, les quelques jours de rab ne feront pas de mal au meneur qui devrait apporter expérience, défense et patience dans une équipe qui se cherche encore. Il sera réévalué dans les prochains jours afin de déterminer une date officielle pour son come-back, une nouvelle qui ravira très certainement les fans de la franchise.

En effet, bien qu’ayant soufflé ses 36 bougies l’an passé, Pablo reste un superbe meneur à posséder dans son effectif, pour apporter en intensité et en application sur des courtes séquences. Une sorte d’Andre Miller plus défensif, qui bien que moins bon offensivement reste un excellent preneur de décisions. Mike Woodson devait récemment compter sur Beno Udrih et Toure Murry, mais si le second a montré quelques belles partitions au Texas il n’en reste pas moins un jeune joueur qui prend des fois des décisions peu recommandables. Quant à Udrih, no comment puisqu’il a avoué être complètement perdu dans les systèmes de son coach, ce qui se voit facilement en attaque comme en défense.

Ce soir, les Knicks rentrent à la maison pour y affronter les Detroit Pistons. La mission principale des joueurs de la Grosse Pomme ? Montrer que cet excellent Texas trip, conclu par un bilan de 2 victoires pour une défaite alors qu’il aurait pu être de 0 défaites sans les boulettes de Gérard Smith, n’était pas du vent. Avec un Carmelo Anthony nettement plus intense en défense et prêt à bien lire les placements de ses coéquipiers, les fans qui ont vécu un terrible début de saison peuvent commencer à esquisser un petit sourire.

Notons également que si Prigioni reviendra prochainement pour booster la ligne arrière locale, les Knicks restent encore orphelins de Raymond Felton qui s’est claqué la cuisse. Pas sûr que cela chagrine grandement la fanbase, mais notons-le quand même.

Source : ESPN

Source image : Bruce Bennett/Getty Images

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top