L'avis du Psy

L’avis du psy – Episode 9: Le Père Noël n’a pas gaté tout le monde…

Devant la recrudescence des craquages et autres coups de speed des quelques énergumènes qui fleurissent notre belle NBA, cette dernière a décidé cette saison d’engager un psychologue spécialisé dans les cas désespérés. Tout au long de la saison, cette sommité du milieu psychiatrique vous propose chaque semaine l’état des lieux cérébral de nos plus grands foufous. Cette semaine, Christmas Day oblige, retour notamment sur les consultations au lendemain de Noël, où l’on s’aperçoit que certains attendent 2014 avec impatience, histoire de conjurer le sort…

 

Place Joueur Commentaire

1
(+8!)

Mike Woodson Retour en haut des charts de la dépression pour Woodie. Après avoir perdu sur blessure son meilleur (son seul?) atout offensif pour une dizaine de jours, ses Knicks enchainent les perfs honteuses et, cerise sur le gâteau, son boss lui apprend que l’effectif ne sera sans doute pas retouché et qu’il finira bien la saison sur le banc… C’en est trop pour la boule de billard qui pour se venger a décidé de faire de Beno Udrih son franchise playerAux grands maux les grands remèdes!

2
(nouveau patient)

Kevin Durant On disait KD enfin prêt pour jouer le titre. On disait OKC enfin paré pour faire la nique aux Spurs à l’Ouest. Une équipe équilibrée, des jeunes qui montent et une star au sommet de son art. ET PATATRA! Une rechute pour Russell Westbrook et voilà Durantula obligé une fois de plus de se démultiplier pour une saison qui risque encore d’être éprouvante pour lui. Lassé de devoir jouer le sauveur de la patrie, il est logique de retrouver KD dans ce classement tant ses jours vont être longs sans son acolyte… Aussi doué qu’il peut être, on lui souhaite bon courage pour une fois de plus porter sa team seul, en attendant un énième retour de son compère d’attaque. Rengaine quand tu nous tiens…

3
(nouveau calimero)

Blake Griffin Qu’on aime ou non Blake Griffin, il apparait de plus en plus que le Monsieur est salement ciblé par les bad-boys adverses… Venu pleurer chez notre psychologue le lendemain de son altercation avec Bogut, il ne comprend pas pourquoi il est victime de tant de haine de la part de ses adversaires… Ciblé par les arbitres alors qu’il est en fait un jeune ado timide, ce sont ses envolées qui auraient en fait mauvaise presse auprès des jaloux… Allez Blake il faudra que tu t’habitues, et dis toi aussi que tu aurais pu jouer dans les années 90 et là on aurait pas donné cher de ta peau…

4
(rechute)

Jason Kidd Comment se fait il que je sois toujours là? C’est en ces termes que JK a déboulé dans nos locaux cette semaine. Chaque jour une nouvelle histoire pour Jason… Après la nullité, l’éviction de Franck, la nullité, le gobelet, la nullité, la gueulante, la nullité et les déclarations de ses joueurs à propos de leur…nullité, Jason Kidd est au bout du rouleau. Incapable du moindre coaching gagnant depuis le début de saison, il nous a murmuré à demi-mot qu’il envisageait de tout bonnement partir pour ne plus jamais revenir, trop échaudé par cette expérience qui tourne au fiasco… Le conseil du psy? Remettre le short, tout simplement…

5
(nouveau patient)

Beno Udrih Quand on se retrouve titulaire de la Dream Team  New-yorkaise, on sent la pression monter. Et quand face au talent de l’équipe, on se retrouve estampillé menace offensive, bonjour les dégâts quand on ne l’avait pas vu venir… De ce fait, le jour de Noël, ce bon Beno nous a gratifié des 2 plus belles tranches de la saison, surement tétanisé par l’enjeu d’un des matchs les plus vus de la saison… Passage obligatoire par la clinique et prescription obligatoire d’une cure d’anxiolytiques pour le Slovène, autant pour sa propre santé que pour éviter qu’il nous crève un ballon…

6
(rechute)

Kobe Bryant A voir sa tronche pensive à la fin du match contre le Heat, à voir les étoiles dans ses yeux quand il causait à Dwayne et Bron-Bron, on a peur que Kobe nous fasse une petite dépression et comprenne enfin qu’il n’a peut être pas pris la bonne décision en re-signant chez les Angelinos. Apparemment peu enchanté par les coups de chaud de Swaggy-P, on dirait bien qu’il a atteint le point de non-retour avec ses pseudo-coequipiers… Le psy lui a prêté quelques VHS de ses saisons au sommet, quand il avait à disposition de vrais joueurs, pour lui remonter un peu le moral… Courage Kobe on compatit à ta peine…

7
(nouveau patient)

Boris Diaw Petite convocation obligatoire et transfert dans la foulée au service diététique de la clinique. Si Babac arrivait jusque là à plus ou moins nous cacher son relatif embonpoint, les magnifiques tenues de Noël ont fait ressortir des mini-vagues ventrales et une triple fesse assez gênante… Au trophée de Jahidi White 2.0, Boris est bien placé mais pour être au bout des contre attaque, il devra faire très attention pour son repas du reveillon… Mode Weight Watchers activé!

8
(nouveau patient)

Kevin Garnett Ah bah c’est pas trop tôt! Un des plus grands Trashtalkers de ce jeu qui joue chaque soir dans une équipe de peintres et qui ne l’ouvre même pas? On croyait rêver mais KG s’est enfin réveillé et a poussé sa première mini-gueulante de la saison en avouant (on ne le savait pas encore) que ses Nets étaient nuls… En connaissant le bonhomme, on va surveiller de près son attitude sur le terrain car ses vis à vis pourraient bien faire les frais dès à présent de sa mauvaise humeur actuelle. On ne réveille pas un volcan qui dort alors méfiez vous…

9
(nouveau patient)

Andrew Bogut Un bad-boy à surveiller de près par notre psy. Depuis le début de saison, il semblerait que l’Aussie prenne un malin plaisir à sortir des matches ses opposants, quitte à utiliser des coups plus vicieux les uns que les autres, le tout conclu à chaque fois par des sourires coquins qui en disent longs sur la personne… Des séances de yoga lui ont été prescrites afin de calmer ses nerfs, le docteur redoutant une recrudescence de patients qui passeraient entre les mains du boucher des Warriors…

Voila Messieurs Mesdames vous venez de consulter le dernier rapport psychologique du service NBA. N’hésitez pas à réagir, à nous envoyer de nouveaux patients on en est friand chez Trashtalk… Rendez vous la semaine prochaine avec peut être des changements sur les bancs, des sursauts, des retours, des départs, en somme tout ce qui rythme la vie d’une belle clinique comme la nôtre…

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top