News NBA

La Matinale TrashTalk : Spurs et Blazers retrouvent la Terre, LeBron retrouve Cleveland

Chaque matin, retrouvez La Matinale sur TrashTalk : un condensé rapide de ce qu’il ne fallait pas louper la veille en NBA. De l’action du jour à la statistique, en passant par le joueur et la citation, touillez votre café dans une atmosphère flash info, en direct sur vos écrans !

Le joueur du jour : Goran Dragic

Il fallait que quelqu’un s’occupe des Spurs, c’est fait. Du coup, du côté de Phoenix, on accueillait des Blazers chauds comme la braise et déjà battus un peu plus tôt cette saison dans l’Arizona. Les soldats de Jeff Hornacek se sont une nouvelle fois donnés pour écarter les potes de Damian Lillard, mettant alors fin à leur série de onze matchs gagnés d’affilé. On n’était pas nombreux à penser que Phoenix pourrait y arriver sans Eric Bledsoe, mais son bras-droit sur les lignes arrières a lâché possiblement le match le plus complet de sa carrière : 31 points, 5 rebonds et 10 passes à 10/18 au tir dont 4/5 à distance, le genre de perf dont on savait le slovène capable mais à qui il manquait un peu plus de…liberté. Pas sûr que mini-LeBron doive se presser quand on voit le gaucher jouer à un tel niveau. La grande classe.

Le fraudeur du jour : Brandon Knight

De retour de blessure à Detroit avant-hier pour ses retrouvailles avec son ancienne franchise, le souffre-douleur préféré d’environ la moitié des joueurs de NBA a continué son petit retour bien solide en offrant une ligne de stats particulièrement pauvre, ainsi qu’une défaite à son équipe. Avec environ cent-cinquante occasions de pouvoir conclure le match face aux Wizards, Brandon et ses copines se sont effondrés pour finalement laisser Marcin Gortat prolonger la bonne forme des habitants de la capitale. 7 points à 2/12 et 5 magnifiques pertes de balles, on sait pas vraiment si le type joue meneur ou chasseur de cerfs. Quoi qu’il en soit, le résultat était bluffant d’inefficacité, et Milwaukee peut limite regretter l’absence de Brandon Jennings le temps d’un soir. Un comble.

L’action du jour : Home Sweet Home

[youtube width= »600″ height= »400″ video_id= »rRIgHN9XrJ8″]

La citation du jour : Kevin Love

« On doit juste se sortir les doigts du c** et défendre. » Lueur de génie pour le leader des Wolves qui prend 117 points par les Nuggets, nouvelle défaite pour Minnesota.

La news du jour : La retraite officielle pour Iverson, promis

Comme nous vous l’annoncions hier soir, la légende des Grizzlies Sixers aura bien son maillot retiré le 1er Mars prochain à Philadelphie, après une carrière exceptionnelle dans la ville de l’amour fraternel. On ne reviendra pas sur les interviews post-practice du thug le plus iconique des années 2000, ni son style vestimentaire à rendre jaloux LL Cool J, mais bien sur ses magnifiques arabesques, un coeur gros comme ça, et une cardio digne des meilleurs coureurs éthiopiens. Si on a tous une ou plusieurs raisons qui peuvent s’avérer solides pour ne pas aimer le personnage ou le joueur, le compétiteur restera présent pendant de longues décennies dans les bouquins de la NBA, et rien que pour ça, le numéro 3 ne doit plus être porté à Philly. Enough said.

La french touch du jour : Joakim Noah

On aurait pu parler de Nico qui s’est donné au maximum pour prolonger la belle série des Blazers, ou Tony qui a peut-être été le seul bon joueur des Spurs avec Manu Ginobili et Kawhi Leonard à Oklahoma City, mais on ne peut pas se taire concernant Jooks qui a offert une première victoire à ses taureaux dans ce que l’on appellera ‘la seconde nouvelle ère sans Derrick’. 13 points, 5 rebonds et 3 passes qui ressemblent davantage à ce qu’Evan peut proposer à Denver, mais en même temps quand on voit la viande que Detroit propose à l’intérieur on se dit que c’est déjà ouf de gober 5 rebonds à Motown. Victoire importante pour le moral des Bulls, et de Joakim qui nous a semblé particulièrement choqué par la blessure de D-Rose. Faut continuer comme ça !

L’image du jour : Collection H&M pour les loups

Essai

Autant les jerseys sans-manches allaient plutôt bien aux Warriors, autant le noir foncé des Wolves ressemble à un vieux t-shirt col V acheté dans une brocante du 18ème sur lequel on aurait collé des logos officiels. Moches.

1 Comment

1 Comment

  1. bob

    28 novembre 2013 à 11 h 05 min at 11 h 05 min

    Je suppose que c'était pas Batum en défense sur Dragic ? (Remember Euro 2013)

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top